Source ID:; App Source:

| Commenter Commentaires (32)

Faites bouillir l'eau et taisez-vous...

Montréal sans eau potable. Des sacs poubelles pour museler les fontaines. Des étals de bouteilles d'eau pris d'assaut. Des avis d'ébullition préventifs. Mais ne vous inquiétez pas. «L'eau existe», a rappelé sèchement hier le responsable de la sécurité publique de la Ville, agacé par ceux qui osaient prononcer le mot «pénurie». Façon de dire: faites bouillir votre eau brunâtre et taisez-vous, bande de chialeux.

Faire bouillir de l'eau pour 800 enfants dans une école? Bof! Il n'y a rien là. L'eau existe...

Pauvre Montréal! Gangrenée par la corruption, sans maire, sans eau, sans métro, sans vision. Et quel espoir pour faire baisser son indice de turbidité? Denis Coderre qui arrive à son chevet en gazouillant... Misère.

Imaginez maintenant si l'avis d'ébullition à Montréal était prolongé indéfiniment, comme si on vivait dans un pays du tiers monde. Inacceptable, dirait-on. Avec raison. Le droit à l'eau n'est pas un luxe.

Et pourtant... On a tendance à l'oublier ou à l'ignorer, mais la vie sans eau potable est la réalité quotidienne de milliers d'autochtones au pays. Je ne parle pas d'un autre pays. Je parle de ce pays, celui-là même qui se targue d'avoir l'une des plus grandes réserves d'eau douce au monde.

Les Montréalais ont vécu depuis mercredi la réalité imbuvable vécue au quotidien par une centaine de collectivités autochtones au pays. La vie ordinaire de milliers de gens condamnés à faire bouillir leur eau avant de la boire. Pas seulement depuis 24 ou 48 heures. Mais parfois depuis plus de 10 ans sans que cela ne fasse jamais les manchettes. Comme si c'était normal...

Voyez ce qui se passe à Kitigan Zibi, par exemple, au nord de Gatineau. Une réserve pourtant classée «prioritaire» dans le Plan d'action pour l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations du gouvernement fédéral. En 1999, Santé Canada a découvert dans l'eau souterraine de Kitigan Zibi des niveaux élevés d'uranium, un produit chimique lourd et toxique qu'il n'est pas vraiment recommandé de boire. On a alors interdit la consommation d'eau provenant des puits. En 2001, une étude sur la salubrité de l'eau indiquait que le risque de contamination était de huit sur dix (dix étant le taux le plus élevé). On recommandait alors que les maisons de la réserve soient reliées au réseau municipal d'alimentation en eau.

En 2006, quand la CBC est allée tourner un grand documentaire sur l'eau potable dans les réserves, peu de choses avaient changé. Aujourd'hui encore, plus de 12 ans après la recommandation, malgré des améliorations, plus de la moitié des habitants de Kitigan Zibi n'ont toujours pas accès à de l'eau potable. Il ne s'agit malheureusement pas de la seule collectivité autochtone dans cette situation.

Récemment, dans le cadre de l'Examen périodique universel de la commission des droits de l'homme des Nations unies, le Canada s'est vu blâmé pour son manque d'accès à l'eau potable pour les peuples autochtones. La Norvège a notamment recommandé que le Canada prenne les mesures qui s'imposent pour s'assurer que tous ses citoyens aient accès à de l'eau potable et à des installations sanitaires dignes de ce nom.

Le gouvernement fédéral a adopté en février une Loi sur la salubrité de l'eau potable des Premières Nations, c'est vrai. Mais comme le déplorait cette semaine un rapport d'Amnistie internationale, aucune ressource supplémentaire n'est prévue pour les systèmes d'alimentation en eau. Il serait étonnant que des voeux pieux se transforment en eau potable d'un simple coup de baguette magique...

Ainsi, des milliers d'autochtones continueront de faire bouillir leur eau (ou de boire de l'eau contaminée au péril de leur santé) sans que cela ne fasse jamais les manchettes. Comment se fait-il que ce qui est considéré, à juste titre, comme imbuvable pour les uns soit jugé tout à fait acceptable pour les autres?




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer