Source ID:585141; App Source:cedromItem

| Commenter Commentaires (2)

Rentrée «last call» d'ARTV

Le magazine Paparagilles réunit MC Gilles, Émilie Perreault,... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Le magazine Paparagilles réunit MC Gilles, Émilie Perreault, Nicolas Ouellet et Marie-Soleil Michon.

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Promis, juré, craché, les lancements de programmation, qui se transforment systématiquement en chroniques de type liste d'épicerie, ça achève. La chaîne ARTV, propriété de Radio-Canada, a été l'une des dernières à activer son mode «rentrée télé» hier midi.

Ça commence vendredi soir avec le retour de C'est juste de la TV à 21h, l'émission phare de l'antenne, toujours animée par Marie-Soleil Michon flanquée d'Anne-Marie Withenshaw, Jean-Michel Dufaux et Dave Ouellet, mieux connu pour son «personnage» de MC Gilles. Leur premier invité de la saison? André Robitaille, qui ne s'aventurera pas en terrain inconnu.

Le format de CJDLTV, bien établi, ne bougera pas trop. Par contre, le décor et l'habillage visuel ont subi un relooking complet à la Canal Vie. Côté contenu, dans un nouveau segment intitulé «télésiège», la chroniqueuse Thérèse Parisien du 98,5 FM regardera une émission concurrente entre 21h et 22h et la commentera autour de la grande table entre 22h et 22h30. Aux deux semaines, la collaboratrice Anaïs Favron livrera des reportages qu'elle a réalisés dans les coulisses du monde de la télévision. Et une fois par mois, le collègue du Soleil Richard Therrien supervisera un jeu-questionnaire construit à partir de souvenirs reliés au petit écran.

Le magazine Paparagilles, piloté par MC Gilles, décollera le vendredi 3 octobre à 22h30. Il s'agira d'une sorte d'Infoman mensuel à la sauce culturelle avec des complices comme l'homme à tout faire Fabien Cloutier et l'humoriste rousse Katherine Levac (SNL Québec). Jean-René Dufort y analysera aussi les potins glanés dans les revues artistiques québécoises. La patronne d'ARTV, Marie Côté, a mentionné «virage audacieux» et Paparagilles dans la même phrase hier. La pression est forte.

Du côté d'ARTV Studio, Nicolas Ouellet se faufile aux côtés d'Émilie Perreault sur les tapis rouges. Il sera partout dans vos télés, ce Nicolas Ouellet: à Ça vaut le coût de Télé-Québec, au quiz Pense vite! de la nouvelle chaîne Unis ainsi qu'au Choc des générations à la SRC.

Le mardi 23 septembre à 21h, ARTV catapultera en ondes Les contemporains, une variation de téléréalité qui suivra six artistes en début de carrière dans la création d'oeuvres très singulières. Du genre: un tas de poussière de paparmane rose ou un masque fabriqué en pain. Des figures connues comme Marc Séguin et David Altmejd parraineront ces six jeunes. Les extraits montrés hier étaient très divertissants.

Au rayon des nouveautés, ARTV a acheté Rectify (début: 11 novembre), sur un jeune homme qui recouvre sa liberté 19 ans après avoir été condamné - à tort? - pour le viol et le meurtre de son amoureuse. La deuxième saison de Girls reprendra en janvier. Sherlock, déjà diffusé à Radio-Canada, repassera sur ARTV à partir du 9 janvier.

Quant à Bienvenue au paradis, hélas!, la deuxième saison n'a pas encore été doublée en français. ARTV ne peut donc pas l'offrir. Vous êtes nombreux à réclamer son retour. Je vous tiens au courant. Sans faute.

Format familial craquant

Bien aimé la première du magazine pour parents Format familial de Sébastien Diaz et Bianca Gervais, lancé hier soir sur les ondes de Télé-Québec. C'est moderne, pas gnan-gnan du tout et ça décoiffe par moments.

Je pense notamment au segment «montée de lait», où une personnalité se vide le coeur sur un sujet de famille très précis, comme le chanteur Stéphane Archambault, qui a râlé contre les mautadites fêtes d'enfants avec mini zoo, corde à Tarzan et clown invité. Très bien envoyé.

L'épisode d'hier a démarré avec la première entrevue télé à deux de la musicienne Ariane Moffatt et sa conjointe Florence Marcil-Denault, les mamans des jumeaux Paul et Henri. Mon côté TMZ aurait bien aimé voir la frimousse de ces deux bébés d'un an, mais ce sera pour une autre fois.

Les deux enfants testeurs de Format familial, qui ont goûté cette semaine à différentes marques de barres tendres, sont charmants. À l'animation, les nouveaux parents Sébastien Diaz et Bianca Gervais, qui forment un couple, se divisent adéquatement les tâches. C'est très bien dosé. À voir, les mardis à 19h30.

Domination de TVA

Début modeste pour la nouvelle télésérie dramatique Nouvelle adresse de Radio-Canada, qui a rallié 733 000 fidèles lundi soir. À l'autre poste, Toute la vérité de TVA a fracassé la barre magique du million avec ses 1 145 000 accros.

Dans la case du lundi à 20h, la finale de la téléréalité Les chefs! La revanche de la SRC a été suivie par 1 058 000 gourmands. Le retour de Yamaska à TVA a toutefois été plus populaire: 1 374 000 curieux se sont branchés sur ce populaire téléroman signé Anne Boyer et Michel d'Astous. De retour pour une deuxième saison chez V, Allume-moi de Philippe Bond a plafonné à 328 000 fans. À 19h30, Les détestables ont grimpé à 609 000 téléphages.

Dimanche soir, L'été indien de Julie Snyder a diverti 1 906 000 téléspectateurs, pour une énorme part de marché estimée à 54%. Notons que Radio-Canada n'a pratiquement pas opposé de compétition au talk-show franco-québécois de TVA. Ça changera avec le gala des Gémeaux ce dimanche et le retour de Tout le monde en parle la semaine suivante.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer