Source ID:512202; App Source:cedromItem

| Commenter Commentaires (2)

La vieille, la clocharde

Danielle Proulx incarne Henriette Boulier dans Unité 9.... (Photo: Vero Boncompagni)

Agrandir

Danielle Proulx incarne Henriette Boulier dans Unité 9. On l'aperçoit sur la photo en compagnie de la méchante Bouba, à gauche (Ayisha Issa).

Photo: Vero Boncompagni

Elle crache autant d'insultes, de sacres que de salive. Ses dents pourries et ses ongles d'orteil crasseux nous lèvent le coeur. Elle pue de partout. Des croûtes et d'autres gales dévorent une partie de son corps. Ses cheveux sont dégueulassement gras et ses vêtements, en lambeaux.

Malgré son apparence physique de clocharde endurcie, quel magnifique personnage que celui d'Henriette Boulier, la nouvelle détenue qui a pris la chambre de Laurence Belleau (Sarah-Jeanne Labrosse) dans l'unité 9 de Lietteville. L'entrée d'Henriette a été fracassante et l'actrice Danielle Proulx, si juste et bouleversante dans Aveux, prouve encore toute l'étendue de son registre.

Ça demande du courage pour se dénuder et se montrer aussi laide et répugnante à la caméra. Danielle Proulx aurait pu tomber dans le piège de la caricature, mais elle apporte à son Henriette une subtile touche d'humanité qui nous laisse entrevoir toute la détresse vécue par cette femme brisée, usée et hostile.

N'oubliez jamais ceci: l'auteure Danielle Trottier n'enfante jamais de personnages unidimensionnels. Et l'ajout de Danielle Proulx au générique confirme que la distribution d'Unité 9 est la plus solide de toutes les séries québécoises en ondes présentement.

D'ailleurs, vous ne voudrez absolument pas rater le dernier épisode de la saison d'Unité 9 mardi à 20h. C'est le meilleur de l'année. Je l'ai visionné en primeur et il s'agit d'une heure de télévision bourrée de rebondissements violents, d'éléments complètement surprenants et de revirements spectaculaires que même Nostradumas a été incapable d'apercevoir dans son plasma. C'est pour dire.

Si vous avez accumulé du retard dans vos fréquentations carcérales, profitez du week-end pluvieux pour tout rattraper. Car les punchs de la finale d'Unité 9 risquent de circuler sur les réseaux sociaux et vous ne voulez pas les apprendre de la plume ou de la bouche d'un collègue trop bavard. Dieu sait que ces gens nous énervent.

J'aurais tellement le goût de semer quelques indices ici, question de vous titiller. Mais non. Sachez simplement que vous risquez de pousser plusieurs «oh mon Dieu, je ne pense pas être capable de patienter jusqu'à l'automne pour savoir comment tout ça va tourner». La scénariste Danielle Trottier a défriché plusieurs sentiers qui déboucheront sur des carrefours difficiles pour plusieurs prisonnières et membres du personnel de l'établissement.

Cette deuxième saison d'Unité 9 nous a également montré une Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay) transformée, bien malgré elle, par la vie entre quatre murs. De femme droite et 100% honnête, Marie a glissé vers la violence et l'illégalité, question de survivre et d'assurer la sécurité de ses codétenues. La prison laisse des traces même sur les «bonnes» personnes et Danielle Trottier les a très bien dessinées.

Elle est bel et bien révolue l'époque où l'intrigue des téléromans avançait à pas de tortue et où les personnages radotaient. Aujourd'hui, la cadence des séries à 24 épisodes par année est aussi rapide que celles des téléséries à 10 ou 13 épisodes par saison.

Un autre téléroman dit «moderne» est O', dont TVA présente le dernier épisode avant l'automne (intitulé: fusions et acquisitions) ce mardi à 21h. Encore ici, beaucoup de problèmes à gérer et de ficelles à nouer.

La société Agua prend l'eau, c'est le cas de le dire, et Charles O'Hara échafaude un plan pour sauver l'empire familial du naufrage. Petite parenthèse. Je les trouve tous très bons ces enfants O'Hara: Philippe le plus effacé (Louis-David Morasse), Charles le flamboyant (Stéphane Demers), Louisa la maternelle (Marilyse Bourke), Kathleen l'idéaliste (Maxim Roy) et Gloria la rêveuse (Geneviève Boivin-Roussy). Et autant Gloria m'horripilait au départ, autant je l'apprécie maintenant. Les auteurs l'ont bien fait évoluer. Au chapitre des personnages extrêmement désagréables, Gloria a été remplacée par Laurent O'Hara (Benoît Drouin-Germain).

Plusieurs relations seront mises à l'épreuve dans cette finale d'O', dont celle entre François (Hugo Giroux) et Kathleen, qui n'a jamais vraiment été reposante. Le divorce entre Mina (Noémie Godin-Vigneau) et Philippe affectera leurs enfants beaucoup plus qu'ils ne le croyaient. Et la pauvre Solange (Micheline Lanctôt) n'est pas au bout de ses peines.

La plupart des séries de fiction prennent fin dans les prochains jours, ce qui nous libérera de bons blocs de temps les soirs de semaine. Si au moins il faisait assez beau pour chauffer le barbecue. Cher printemps, on serait pas mal prêt à te recevoir. C'est quand tu le sens.

Je lévite

Avec les jeux-questionnaires de Buzzfeed

Quel personnage de l'émission Scandal êtes-vous? Qui seriez-vous dans le film Breakfast Club? Pourriez-vous être ami avec Tina Fey ou Amy Poehler? J'adore remplir ces petits questionnaires rigolos. Une très grande source de procrastination (et je serais Cyrus dans Scandal, semble-t-il).

Je l'évite

Le Tou.TV Extra

Payer 7$ par mois pour (re) voir La galère, Les aventures tumultueuses de Jack Carter, Au bout du lac (déjà sur ARTV) et S.O.S. Sages-femmes, que Télé-Québec a relayé récemment et gratuitement? Non, merci. Pour facturer plus de consommateurs, le service en ligne de Radio-Canada devra garnir son catalogue d'émissions pas mal plus intéressantes que celles-ci. Cette offre numérique est re-fu-sée.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer