En ces temps d'impitoyable guerre des empires télévisuels (comprendre: Radio-Canada contre TVA), un animateur peut-il encore sauter d'une tranchée à l'autre sans se faire zigouiller publiquement ou exiler au Canal Savoir?

Hugo Dumas LA PRESSE

Bonne question. André Robitaille teste présentement la chose: capitaine de C'est juste de la TV sur les ondes d'ARTV, il vient de parapher un contrat pour l'animation d'un talk-show à saveur de variétés pour TVA. Son titre: Testé sur des huma!ns.

«Je me suis toujours beaucoup promené. J'ai été à TQS avec 100 Limites, à Radio-Canada, à TVA et aussi à ARTV. Je suis un agent libre qui bouge», explique André Robitaille, qui ne craint pas d'irriter l'un ou l'autre de ses employeurs rivaux.

Hier, ARTV a confirmé que C'est juste de la TV reprendra l'antenne à l'automne. Avec le même timonier et les mêmes collaborateurs? Mystère. «Il n'y a rien de confirmé pour l'instant. L'animateur, les chroniqueurs, tout est à rediscuter en mai», glisse la porte-parole de la chaîne ARTV, Hélène Beauséjour. Sébastien Benoît pourrait-il hériter du job? Autre mystère. Le contrat d'André Robitaille avec ARTV expire le 2 avril et Testé sur des huma!ns débute à TVA la semaine suivante. Pas de chevauchement entre les deux emplois, donc. Sur les ondes du moins.

Pour celui qui a longtemps incarné Michel Boudichon, il s'agit d'un grand retour à TVA après plus de huit ans d'absence. Sa dernière émission régulière, Trafic, avait été sabordée le 11 septembre 2001 avec seulement six épisodes au compteur, TVA préférant allonger le bulletin d'information de Pierre Bruneau. Avant Trafic, l'animateur de 46 ans a été à la barre du populaire quiz Les mordus et du jeu Les forges du désert. À Radio-Canada, on l'a vu dans Ce soir on joue et dans On ne ment que deux fois.

Pour son nouveau projet hebdomadaire à TVA, André Robitaille mettra à l'épreuve des légendes urbaines et des croyances populaires. Par exemple, est-ce vrai que les boissons énergisantes fouettent les gens qui en consomment régulièrement? Ou peut-on vivre uniquement avec tous les gadgets vendus dans les infopubs?

Sur un grand plateau, André Robitaille en discutera avec trois collaborateurs réguliers, qui n'ont pas encore été sélectionnés, auxquels se grefferont trois invités (politiciens, artistes, sportifs, etc.) qui ont fait la manchette dans la semaine. «Il y aura des reportages extérieurs, des bancs d'essai. Le but, c'est d'apprendre, d'être ému, de rire et d'avoir du fun. J'ai le goût de m'éclater, j'ai le goût d'apprendre des choses et de commenter des sujets sociaux», énumère André Robitaille en entrevue téléphonique, lui qui admire le travail d'Ellen DeGeneres et de Laurent Ruquier.

«C'est ça qui m'inspire présentement», complète-t-il. TVA a commandé huit épisodes d'une heure de Testé sur des huma!ns, qui devraient passer en semaine à une heure de grande écoute, croit son animateur.

Retour de Guy A.

Alignement d'invités très intéressant pour le retour de Tout le monde en parle dimanche soir: l'ex-joueur du Canadien Georges Laraque, notre collègue Louise Cousineau, le réalisateur Podz et Claude Legault pour le film Les sept jours du talion, l'ex-chanteur Francis Martin, qui se fait maintenant appeler Kaya, la romancière Kim Thuy (Ru), le fascinateur Messmer et un couple réuni après le séisme en Haïti, soit Patrick Sauvé et Rachelle Norbrun.

Ce sera par ailleurs un autre dimanche de télévision costaud avec la présentation du gala des Grammy (20h, sur Global) et le premier vrai match de hockey de La série Montréal-Québec, qui débute à 19 h 59 à TVA. Et pourquoi 19 h 59? Pour éviter le zapping vers Radio-Canada, évidemment.

Pas de millionnaire

Plusieurs émissions millionnaires de la télé ont chuté sous cette barre magique mardi soir. Il s'agit de Providence (976 000), Trauma (909 000) et Rock et Rolland (940 000). Par ailleurs, l'écart se rétrécit entre les chirurgiens de Fabienne Larouche et le téléroman La promesse de TVA (842 000). La baisse généralisée de l'écoute des chaînes généralistes mardi soir s'explique en partie par la diffusion par RDS de l'affrontement entre le Canadien et les Panthers de la Floride, qui a retenu l'attention de 611 000 téléspectateurs entre 19 h 27 et 21 h 57, selon BBM.

 

Photo: fournie par ARTV

Qu'arrivera-t-il de l'émission C'est juste de la TV maintenant que l'animateur André Robitaille (au centre, sur la photo) retourne à TVA animer un talk-show? À la gauche de ce dernier, Lisa Frulla, et à droite, Marc Cassivi et Anne-Marie Withenshaw, chroniqueurs de l'émission d'ARTV.