Compte tenu du fait que le Portugal et l'Irlande - faisant face au même fléau d'austérité - ont déjà trouvé le moyen de bâtir un consensus politique, les observateurs étrangers se demandent pourquoi la Grèce est incapable de faire de même. En conséquence, malgré des déclarations de satisfaction de la part de certains leaders, européens et autres, plusieurs analystes sont convaincus qu'à long terme, la Grèce ne pourra pas éviter la faillite.

CYBERPRESSE

Lisez la suite (en anglais) sur le site du quotidien grec Athens News: https://www.athensnews.gr/editorial/43829