La propagation de la COVID-19 et la pression exercée par la pandémie sur le réseau de la santé du Québec continuent de diminuer. La province rapporte vendredi une baisse de 27 hospitalisations, mais 14 décès supplémentaires.

Publié le 5 août
Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin La Presse

Les 14 nouveaux décès rapportés vendredi portent la moyenne quotidienne calculée sur sept jours à 11. La tendance est ainsi en baisse de 18 % sur une semaine.

Le Québec rapporte également vendredi une baisse de 27 hospitalisations. Les 2109 personnes hospitalisées présentement représentent une tendance stable sur une semaine. Aux soins intensifs, les 57 patients représentent une baisse de 16 % sur une semaine.

Le nombre de personnes hospitalisées devrait continuer à diminuer au cours des prochains jours, le nombre de sorties surpassant les admissions. On recense en moyenne 10 patients de moins chaque jour.

Autre signe que la pression diminue sur le réseau de la santé, le nombre de travailleurs absents en raison de la pandémie a poursuivi sa baisse. Ils étaient 4910 vendredi à devoir s’isoler, en baisse de 22 % sur une semaine.

Les 1013 nouveaux cas rapportés vendredi portent la moyenne quotidienne à 1210. La tendance est ainsi en baisse de 22 % sur une semaine. Ces chiffres ne reflètent vraisemblablement qu’une partie des infections totales en raison de l’accès limité aux tests de dépistage par PCR. D’ailleurs, la part des tests de dépistage par PCR s’avérant positifs à la COVID-19 demeure élevée, à 10,0 %.

En plus des cas dépistés par tests PCR, 622 personnes ont également rapporté ces derniers jours avoir obtenu un résultat positif à un test rapide. Les cas autodéclarés, qui ne sont pas inclus dans les cas rapportés quotidiennement, ont diminué de 27 % depuis une semaine.