Le Québec continue de rapporter un nombre élevé de décès attribués à la COVID-19, bien que les hospitalisations et les cas poursuivent leur forte tendance à la baisse.

Mis à jour le 12 mai
Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin La Presse

Les 25 nouveaux décès rapportés jeudi portent la moyenne quotidienne calculée sur sept jours à 20. La tendance est ainsi en légère hausse de 7 % sur une semaine.

Pourtant, la province continue de rapporter une baisse soutenue des hospitalisations, le nombre de personnes hospitalisées ayant diminué de 26 par rapport à mercredi. Les 1821 personnes hospitalisées présentement représentent une diminution de 14 % sur une semaine. Aux soins intensifs, les 60 patients représentent une baisse de 6 % sur une semaine.

Le nombre de personnes hospitalisées devrait continuer de diminuer au cours des prochains jours, le nombre de sorties continuant de surpasser les admissions. On recense en moyenne 43 patients de moins chaque jour.

Les 767 nouveaux cas rapportés jeudi portent la moyenne quotidienne à 914. La tendance est ainsi en baisse de 32 % sur une semaine. C’est la première fois depuis le début de décembre 2021, soit avant la vague Omicron, que la moyenne des nouveaux cas passe sous la barre des 1000.

Ces chiffres ne reflètent vraisemblablement qu’une partie des infections totales, en raison de l’accès limité aux tests de dépistage par PCR. D’ailleurs, la part des tests de dépistage par PCR s’avérant positifs à la COVID-19 demeure élevée, à 8,6 %.

En plus des cas dépistés par tests PCR, 459 personnes ont également rapporté ces derniers jours avoir obtenu un résultat positif à un test rapide. Les cas autodéclarés, qui ne sont pas inclus dans les cas rapportés quotidiennement, ont diminué de 30 % depuis une semaine.

Par ailleurs, la campagne de vaccination ralentit peu à peu. Le Québec administre en moyenne 18 600 doses par jour, en baisse de 13 % sur une semaine. À ce jour, 83,3 % des Québécois ont reçu deux doses, 51,7 % trois et seulement 11,3 % quatre. Reste que les plus âgés sont davantage vaccinés. Chez les 60 ans et plus, 37,4 % ont reçu deux doses de rappel.

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs