Les hospitalisations liées à la COVID-19 et le nombre de patients aux soins intensifs poursuivent mercredi leur descente à l’échelle du Québec, au moment où la province rapporte six décès supplémentaires.

Mis à jour le 9 mars
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ces six décès supplémentaires portent la moyenne quotidienne à environ 16, ce qui représente une faible baisse de 2 % sur une période d’une semaine.

Dans le réseau de la santé, on recense mercredi une nouvelle baisse de 30 hospitalisations dans les soins réguliers, qui se traduit par 67 nouvelles entrées et 97 sorties. À ce jour, 1222 patients demeurent néanmoins hospitalisés en lien avec la COVID-19, dont 69 d’entre eux se trouvent toujours aux soins intensifs, une baisse de huit cas en 24 heures sur ce plan (4 entrées, 12 sorties).

Pour l’heure, les 1222 personnes hospitalisées représentent une baisse de 12 % par rapport à la semaine dernière. La baisse est de 16 % sur une semaine aux soins intensifs.

Les autorités signalent par ailleurs 1426 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 1124 la moyenne quotidienne sur une période de sept jours, en baisse de 7 % sur une semaine. Il convient toutefois de rappeler que les limites imposées au dépistage rendent ces données nettement moins représentatives.

Lundi, la Santé publique a néanmoins réalisé 15 132 tests de dépistage, un chiffre relativement stable par rapport à la moyenne hebdomadaire. Le taux de positivité se situe toujours autour de 9,9 %. Jusqu’ici, plus de 104 700 tests rapides ont aussi été « autodéclarés » sur la plateforme du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), dont plus de 81 750 ont présenté un diagnostic positif.

Côté vaccination, la campagne québécoise continue de ralentir. Mardi, à peine 4940 doses supplémentaires ont été administrées, dont plus de 3380 étaient des troisièmes doses. La province administre environ 6800 doses par jour actuellement, un chiffre en constante baisse, mais elle approche malgré tout lentement, mais sûrement, la barre des 18,8 millions de doses administrées depuis le début de la pandémie.

  • Part des Québécois ayant reçu une dose : 86,6 %
  • Part des Québécois ayant reçu deux doses : 82,5 %
  • Part des Québécois ayant reçu trois doses : 49,1 %

Dans la métropole, des séances d’information virtuelles concernant la vaccination contre la COVID-19 chez les jeunes de 5 à 17 ans doivent être données en cinq langues, la semaine prochaine. Des thèmes comme l’importance de la vaccination, l’hésitation vaccinale et la dose de rappel chez les jeunes de 12 à 17 ans seront abordés dans chaque séance tenue en français, en anglais, en créole, en arabe et en espagnol.

« Avec les assouplissements sanitaires en vigueur depuis les dernières semaines, la vaccination contre la COVID-19 demeure importante afin de se protéger contre de nouveaux variants », a indiqué le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal dans une lettre envoyée aux parents d’élèves, mardi.

Avec Pierre-André Normandin et Marie-Ève Morasse

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs