Après plusieurs baisses ces derniers jours, le Québec rapporte lundi une légère hausse des hospitalisations liées à la COVID-19, signalant également six décès supplémentaires, pendant que la vaccination montre toujours de forts signes de ralentissement.

Mis à jour le 7 mars
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ces six nouveaux décès portent à 16 la moyenne quotidienne de la mortalité COVID, sur une période d’une semaine. Le chiffre est en baisse d’environ 13 % dans les sept derniers jours.

Dans le réseau de la santé, on signale lundi une hausse de 16 hospitalisations dans les soins réguliers, qui se traduit par 62 nouvelles entrées et 46 sorties.

À ce jour, 1254 patients demeurent donc hospitalisés en lien avec la COVID-19, dont 79 se trouvent toujours aux soins intensifs, une hausse de trois cas en 24 heures sur ce plan (16 entrées, 13 sorties). Pour l’heure, les 1254 patients hospitalisés représentent une baisse de 13 % sur une semaine. Aux soins intensifs, la baisse est de 16 % sur une semaine.

Les autorités signalent par ailleurs 775 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte la moyenne quotidienne sur sept jours à 1119, en baisse de 17 % sur une période de sept jours. Il convient toutefois de rappeler que les limites imposées au dépistage rendent ces données largement moins représentatives de la transmission à l’heure actuelle.

Plus tôt, samedi, la Santé publique a néanmoins réalisé un peu plus de 10 400 tests de dépistage, un chiffre relativement stable par rapport à la moyenne hebdomadaire. Jusqu’ici, plus de 103 000 tests rapides ont été « autodéclarés » sur la plateforme du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), dont plus de 80 400 d’entre eux présentaient un diagnostic positif.

Côté vaccination, la campagne québécoise continue de ralentir rapidement. Dimanche, à peine 4900 doses supplémentaires ont été administrées – en majorité des troisièmes doses. Le Québec vaccine présentement 8327 personnes par jour, un chiffre qui suit une forte tendance à la baisse depuis les derniers jours.

Jusqu’ici, 86,6 % de la population québécoise a reçu deux doses. Environ 82,5 % des Québécois ont deux doses, pendant que 49,1 % d’entre eux ont obtenu une troisième dose.

Toutes ces nouvelles données sont publiées au moment où la province fait un premier pas vers la levée du port du masque obligatoire, en commençant par les élèves des écoles primaires et secondaires de toute la province. Les élèves ne seront plus tenus de porter un masque ou un couvre-visage lorsqu’ils sont assis en classe alors que plusieurs reviennent à l’école après leur semaine de relâche.

Cependant, le masque demeure obligatoire dans les aires communes des écoles primaires et secondaires, lors des déplacements des élèves ainsi que dans les autobus scolaires.

Avec Pierre-André Normandin

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs