La plateforme de dépistage de la COVID-19 du gouvernement du Québec est à nouveau fonctionnelle depuis jeudi matin, après avoir été hors service à partir de mercredi après-midi.

Mis à jour le 30 déc. 2021
Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse
Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

« Nous sommes actuellement en période de maintenance. La plateforme sera disponible sous peu, veuillez réessayer plus tard », pouvait-on y lire sur le site web du gouvernement du Québec.

La période de maintenance avait débuté en début d’après-midi mercredi. Jeudi matin, la plateforme était de nouveau accessible.

« Le problème a été causé par le fort achalandage ce qui a engendré une planification de rendez-vous qui excède la capacité de certains centres de dépistage pour certaines plages horaires », a expliqué dans un courriel Marjorie Larouche, porte-parole du ministère de la Santé et des services sociaux. Environ 15 000 rendez-vous en trop ont été attribués dans l’ensemble de la province.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a rappelé sur Twitter que le dépistage en centre de dépistage devrait être envisagé « seulement si vous avez des symptômes de la COVID-19 et que vous ne disposez pas de tests rapides ».

L’impossibilité de prendre un rendez-vous contribue à la hausse de fréquentation des centres de dépistage sans rendez-vous. Par exemple, quelques heures avant l’aube jeudi, de nombreuses personnes faisaient la queue à la clinique de dépistage de Chauveau située sur la rue du même nom sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

avec La Presse Canadienne