Des écoles n’ont pas attendu les nouvelles annonces de Québec, prévues jeudi, pour resserrer leurs règles sanitaires. Des établissements demandent aux élèves du secondaire de mettre leur masque en tout temps.

Mis à jour le 16 déc. 2021
Marie-Eve Morasse
Marie-Eve Morasse La Presse

C’est le cas du Collège de Montréal, qui « recommande fortement » à ses élèves du secondaire de recommencer à porter le masque. Il n’est plus obligatoire depuis le 2 novembre.

« Il va sans dire que la montée exponentielle des cas positifs et la présence du variant Omicron au Québec depuis les derniers jours nous inquiètent », écrit la direction de cette école privée de Montréal.

Les écoles primaires ne sont pas en reste. Pour « réduire la propagation », des établissements ont cessé de mélanger les groupes d’élèves le midi. Les élèves mangent dans leurs classes respectives, comme c’était le cas l’an dernier lorsque les bulles-classe étaient instaurées.

Il y a actuellement 1416 écoles comptant des cas actifs de COVID-19.

Les annonces qui seront faites par Québec jeudi soir sont l’objet de toutes les rumeurs dans le milieu scolaire. Des enseignants font état de réunions d’urgence pour préparer le matériel informatique en vue d’enseigner à distance.

Les vacances scolaires pourraient aussi être prolongées d’une ou plusieurs semaines pour limiter les contacts au retour des Fêtes.