(Québec) Plus de 163 000 rendez-vous ont été réservés depuis mardi dans les centres de vaccination pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans, soit environ le quart de la clientèle admissible. L’opération doit se déplacer dans les écoles à compter de la semaine prochaine.

Fanny Lévesque
Fanny Lévesque La Presse

Le gouvernement Legault a confirmé ce nouveau bilan, jeudi matin. Le coup d’envoi de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans - qui sont environ 650 000 au Québec - a été donné mercredi alors que de nombreuses familles ont convergé vers les centres de vaccination dans la métropole et dans le reste du Québec.

Les centres de vaccination ont été aménagés de façon « ludique » pour accueillir la jeune clientèle. Au Palais des congrès notamment, des usagers se sont présentés dès le début de la matinée mercredi, dans une bonne ambiance. Chiens de zoothérapie, salles adaptées, animation ou tatouages éphémères : le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal avait mis le paquet pour accueillir les enfants.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le chien Bémol, dressé pour la zoothérapie, attirait l’attention des enfants et des médias au Palais des congrès, mercredi.

Des images qui ont réjoui le premier ministre. « J’ai vu des images extraordinaires de la vaccination. Nos enfants sont braves, ils m’impressionnent et donc je veux les remercier ces enfants qui se font vacciner, aussi les parents, et tous ceux qui travaillent dans les cliniques de vaccination », a souligné François Legault avant de se rendre au Salon bleu.

« Je voyais des dinosaures et toutes sortes de thèmes, c’est vraiment encourageant de voir ce qui se passe avec la vaccination des enfants », a-t-il ajouté brièvement.

Après avoir évoqué une cible de 80 %, le gouvernement Legault se garde maintenant formuler un objectif à atteindre pour la couverture vaccinale des enfants. Les autorités disent ne pas vouloir mettre de pression sur les parents ni les enfants.