Après avoir été plongée dans le coma pendant près de deux semaines, Mélodie Trépanier-Léger, sévèrement atteinte de la COVID-19, reprend des forces. La femme de 21 ans qui s’opposait à la vaccination avant de faire face à la maladie affirme aujourd’hui qu’elle recevra une injection contre le virus.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

« Elle est un miracle. Elle se déplace déjà avec et sans marchette », écrit à La Presse le conjoint de la jeune femme, Pierre-Olivier Laplante.

Avant d’être malade, Mélodie adhérait à plusieurs théories qui circulent sur les réseaux sociaux : elle ne croyait pas à l’existence de la COVID-19, et estimait qu’il s’agissait plutôt d’une grippe.

Maintenant sortie du coma, elle ira se faire vacciner « sans un doute », assure son conjoint.

Vers le 16 septembre, Mélodie et sa famille ont contracté la COVID-19. L’ensemble de la maisonnée n’était pas vacciné.

Quelques jours plus tard, dans la nuit du 24 au 25 septembre, la jeune femme a été hospitalisée à l’hôpital du Suroît, à Salaberry-de-Valleyfield. Le lendemain, elle a été transférée à l’hôpital Pierre-Boucher, à Longueuil.

Puisque son état continuait de se détériorer, la patiente a été transférée à nouveau, pour recevoir des soins l’hôpital Royal Victoria, à Montréal. Elle y était plongée dans le coma depuis le 29 septembre, intubée et placée sous respirateur artificiel.

« Je ne me souviens pas de tout, mais je me souviens encore des choses atroces que j’ai vues lorsque j’étais sur mon lit de mort », a écrit Mélodie mercredi, dans une publication Facebook. « Lors de mon coma, j’ai vu et entendu tout ce que je ne voulais jamais voir et entendre », poursuit-elle. La jeune femme ajoute que les médecins la qualifient de « miraculée ».

La mère de Mélodie, Sophie Léger, encourage toutes les personnes réticentes à la vaccination à aller tendre le bras. « Votre vie est en jeu, celle de votre famille, vos parents, amis et ceux qui vous sont chers. N’attendez pas qu’il soit trop tard », a-t-elle déclaré lors d’une entrevue diffusée sur les ondes du 98,5 FM.

Toute la famille de la patiente ira se faire vacciner dès que possible, assure-t-elle.