Le gouvernement Legault a rendu publique mardi la liste des lieux et des activités qui nécessiteront le passeport vaccinal COVID-19.

Publié le 24 août 2021
Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

Dès le 1er septembre, le passeport vaccinal COVID-19 sera obligatoire pour avoir accès à certains lieux ou pour participer à certaines activités non essentielles.

Les évènements et festivals se déroulant à l’extérieur et dont le nombre de participants dépasse 50 personnes nécessiteront le passeport vaccinal tout comme les salles de spectacle, les cinémas et les salles où se produisent des évènements sportifs.

Le passeport vaccinal sera également requis dans les bars et les restaurants, incluant les terrasses. Il ne sera pas nécessaire pour la commande à l’auto et le comptoir pour emporter.

Il sera demandé pour entrer dans les casinos, les maisons de jeux, les arcades, les salles de billard, les salons de quilles, les activités intérieures et extérieures de sites thématiques (ex. : Village du Père Noël), les centres et les parcs d’attractions, les centres d’amusement, les centres récréatifs, les parcs aquatiques et les zoos.

Les croisières et les congrès nécessiteront aussi le passeport vaccinal.

Enfin, l’ensemble des sports ou activités physiques pratiqués à l’intérieur et les sports d’équipe ou activités physiques impliquant des contacts fréquents ou prolongés pratiqués à l’extérieur demanderont également une preuve vaccinale. Les installations extérieures comme les patinoires demanderont aussi le passeport.

Le passeport vaccinal sera exigé pour toutes les personnes de 13 ans et plus. Les personnes qui ont une contre-indication reconnue à la vaccination contre la COVID-19 pourront également avoir accès à ces lieux.

Les enseignants, les élèves, les étudiants et les personnes qui les accompagnent sont cependant exemptés de l’obligation de présenter leur passeport vaccinal lors d’une sortie scolaire.

Le passeport vaccinal ne sera pas non plus requis lors des rassemblements privés, des mariages, des funérailles, des lieux de culte, des spas et des saunas, des commerces et entreprises offrant des soins personnels et d’esthétique, des rendez-vous de massothérapie, des cours de dressage canin, des cours de conduite, des hébergements et des activités de chasse et de pêche.