La nouvelle vague de COVID-19 n’épargne pas l’Ontario.

La Presse Canadienne

La province rapporte samedi 378 nouveaux cas de COVID-19, le plus haut total depuis la mi-juin, et neuf décès liés à la maladie.

Les autorités ont indiqué que 111 patients étaient aux soins intensifs. Parmi eux, 81 nécessitaient un respirateur.

Le nombre de cas actifs excède les 2000, une première depuis le 4 juillet. On en recense présentement 2057.

Pour la semaine du 28 juillet au 3 août, le taux de reproduction nette (Re) s’élève à 1,18. Un Re supérieur à 1 signifie que le nombre de cas augmente. Il a de fortes chances d’augmenter pour la semaine en cours.

Ces données s’appuient sur 20 858 tests. Le taux de positivité est de 1,8 %.

Par ailleurs, 61 041 doses de vaccin, dont 48 033 deuxièmes doses, ont été administrées depuis le précédent bilan pour un total de plus de 19,8 millions. Selon les autorités, 72,75 % des adultes sont adéquatement inoculés.

Selon l’Agence de la santé publique de l’Ontario, au cours de la période s’étendant de la fin de juin à la fin de juillet, une personne non vaccinée courait huit fois plus de risque d’être infectée par le coronavirus qu’une personne ayant reçu ses deux doses.