(Ottawa) Moderna ouvre les vannes. La pharmaceutique expédiera sept millions de doses de son vaccin contre la COVID-19 d’ici la fin juin, et ce, dès la semaine prochaine.

Mélanie Marquis
Mélanie Marquis La Presse

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, a annoncé mercredi en conférence de presse ces arrivages supplémentaires du vaccin de Moderna, qui seront les premiers à parvenir au Canada depuis des installations des États-Unis.

Certaines considérations réglementaires et logistiques « sont en cours d’examen », et le gouvernement sera en mesure de fournir davantage de détails concernant les dates de livraisons et les quantités spécifiques la semaine prochaine, a-t-elle indiqué.

Avec ces millions de doses supplémentaires qui arriveront avant la fin du mois de juin, et en tenant compte uniquement des livraisons qui ont été confirmées, le Canada devrait recevoir au moins 55 millions de doses d’ici la fin du mois de juillet, a spécifié la ministre Anand.

Si elle a parlé d’un nombre minimum total de 55 millions, c’est parce que celui-ci ne tient pas compte des livraisons de Moderna attendues en juillet – ce calendrier n’a pas encore été confirmé. Par contre, ce chiffre comprend les 9 millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech qui doivent arriver le mois prochain.

La directrice générale Moderna Canada, Patricia Gauthier, s’est dite « enthousiasmé[e] par ce développement et optimiste quant au fait que les livraisons totales au Canada respecteront notre engagement révisé pour le trimestre ».

« Nous saluons la collaboration du gouvernement du Canada et de nombreux autres partenaires pour faciliter ce processus. Moderna continuera à travailler dur pour aider à protéger les Canadiens contre la COVID et ses variants », a-t-elle ajouté.

En date du 7 juin, plus de 30 millions de vaccins ont été reçus au Canada : environ 21 millions de Pfizer-BioNTech, 6,1 millions de Moderna et 2,9 millions d’AstraZeneca.