Le bilan de la COVID-19 demeure stable samedi au Québec, alors que la province rapporte 760 nouveaux cas et huit décès supplémentaires. On observe aussi une baisse marquée du nombre d’hospitalisations, pendant que la vaccination continue de rouler à plein régime.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Les 760 nouveaux cas portent à 772 la moyenne quotidienne calculée sur sept jours, qui suit une tendance à la baisse depuis plusieurs jours déjà. Quant à elle, la moyenne des décès sur une semaine se maintient à environ sept.

Au total, 11 032 personnes ont jusqu’ici succombé des suites de complications liées à la maladie. Précisons qu’un décès a été retiré du cumulatif après que l’enquête épidémiologique ait révélé qu’il est « non attribuable » à la COVID-19. De tous les décès supplémentaires rapportés, trois sont survenus à Montréal, deux en Chaudière-Appalaches, un dans Lanaudière et un Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Avec 15 nouveaux cas rapportés samedi, le Bas-Saint-Laurent affiche actuellement un taux quotidien de 21,6 nouveaux cas par 100 000 habitants sur une semaine. Chaudière-Appalaches, de son côté, recense 77 nouveaux cas samedi. La région poursuit sa tendance à la baisse, enregistrant présentement un taux de 20,5 cas par 100 000 habitants. L’île de Montréal recense pour sa part 235 infections en plus, suivie par la Montérégie avec 122.

Dans le réseau de la santé, on observe une baisse marquée de 21 hospitalisations. Pour l’heure, 509 patients demeurent hospitalisés en lien avec la COVID-19, dont 120 demeurent toujours aux soins intensifs, une baisse de trois cas en 24 heures à ce chapitre. Jeudi, le Québec a par ailleurs réalisé 31 644 tests de dépistage, un chiffre relativement stable par rapport à la moyenne hebdomadaire.

Vaccination et variants

Côté vaccination, 98 567 doses supplémentaires de vaccin ont été administrées dans la journée de vendredi, auxquelles s’ajoutent 4185 données avant le 14 mai qui n’avaient pas encore été comptabilisées. Tout près de 4 millions de Québécois ont reçu leur première dose de vaccin, soit 46,5 % de la population. La proportion grimpe à 57,2 % si on tient uniquement compte des adultes. De plus, 239 000 personnes ont reçu leurs deux doses, soit 2,8 % de la population.

Le gouvernement Legault dispose d’une réserve d’environ 347 550 vaccins à sa disposition, pour la suite des choses. Le Québec vaccine présentement à un rythme moyen de 84 000 doses par jour, dont 10 000 sont des deuxièmes doses. Dans la population en général, un total de 73,2 % des gens ont été vaccinés (57,0 %) ou en attente de leur rendez-vous (16,2 %).

Encore une excellente journée hier : près de 100 000 doses ont été administrées. […] À tous les Québécois adultes qui n’ont pas encore pris leur rendez-vous : c’est encore temps de le faire, il reste des disponibilités dans les prochains jours.

Christian Dubé, ministre de la Santé, sur Twitter

Plus tôt, samedi, la campagne de vaccination sans rendez-vous a continué d’attirer les jeunes au Palais des congrès, à Montréal. Les 500 doses qui étaient disponibles – soit moitié moins que ce qui avait été prévu à l’aube du week-end – ont rapidement été écoulées en début de journée.

Notons que depuis samedi, il n’est plus possible de connaître le total de cas de variants par séquençage, l’Institut national de santé publique (INSPQ) ayant choisi de mettre à jour ses données sur le sujet « du lundi au vendredi uniquement » à partir de maintenant.

Les plus récentes données sur les nouvelles souches, datant de vendredi, font toutefois état d’un total de 5894 cas de variants par séquençage, une hausse de 360 par rapport à la veille. Le taux de positivité aux principaux variants sous surveillance est de 89,7 %.