(Montréal) Les 600 doses disponibles sans rendez-vous étaient déjà écoulées en tout début de journée au Palais des congrès, alors qu’une majorité de jeunes âgés entre 18 et 24 ans s’y sont présentés à l’aube. Le centre a aussi accueilli plus de 3000 rendez-vous de vaccination, atteignant ainsi la pleine capacité pour une toute première fois.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

« On est en rupture de stock. C’est la première fois qu’on atteint la pleine capacité au Palais des congrès, qui est de 3600. Nous sommes heureux de constater l’enthousiasme et l’engagement des jeunes Montréalais envers la vaccination », explique à La Presse la porte-parole du CIUSSS Centre-Sud, Annie Dufour.

Elle précise que ce sont « majoritairement » des jeunes de 18-24 ans, qui ne font partie des groupes prioritaires que depuis jeudi, qui se sont présentés pour recevoir une dose sans rendez-vous.

Nos équipes se préparent depuis des mois à un jour comme celui-ci. Elles sont rodées et fin prêtes. Leur technique et leur efficacité sont optimales pour faire face à cet achalandage.

Annie Dufour, porte-parole du CIUSSS Centre-Sud

L’organisation indique par ailleurs qu’il ne sera plus possible de prendre rendez-vous pour la journée de vendredi au Palais des congrès. « Nous avons toutefois obtenu 1000 doses sans rendez-vous supplémentaires pour samedi, et 1000 autres pour dimanche », a indiqué Mme Dufour en début d’avant-midi. Des démarches étaient en cours depuis la veille pour augmenter le nombre de doses sans rendez-vous disponibles.

Jeudi, lors de la première journée du nouveau centre sans rendez-vous au Palais des congrès, les jeunes avaient là encore répondu à l’appel de la vaccination, alors que les 500 doses prévues sans rendez-vous étaient déjà écoulées sur le coup de 9 h.

Autre sommet, annonce Dubé

Pendant ce temps, sur Twitter, le ministre de la Santé Christian Dubé a annoncé « une autre journée record » jeudi, alors que pas moins de 110 000 doses de vaccin supplémentaires ont été administrées.

C’est donc dire que plus de 4,1 millions de Québec ont jusqu’ici reçu leur première dose dans la province. Le tout survient au moment où le Québec se rapproche aussi grandement de son objectif, alors qu’il vient de franchir le cap des 70 % d’adultes québécois ayant soit reçu la première dose, soit pris un rendez-vous pour l’obtenir, révèlent des données compilées par La Presse.

« La semaine des jeunes continue de bien aller : chez les 25-29, 50 % ont été vaccinés ou pris rendez-vous », a indiqué le ministre Dubé, remerciant au passage la population « de faire la différence ».

Environ 45,8 % de la population a reçu au moins sa première dose jusqu’ici. La proportion grimpe par ailleurs à 56 % si on tient uniquement compte des adultes de 18 ans et plus.