(Ottawa) Le nombre de cas de COVID-19 au Canada s’approche du sommet qui avait été atteint lors de la précédente vague, a déclaré l’administratrice en chef de la santé publique, dimanche, la même journée au cours de laquelle l’Ontario a signalé plus de 4000 nouveaux cas, un sommet depuis le début de la pandémie.

La Presse Canadienne

« Puisque la propagation de la COVID-19 s’accélère et est sur le point d’atteindre le pic de la deuxième vague, et puisque nous constatons une augmentation inquiétante de la proportion des cas de variants préoccupants très contagieux, il faut maintenir l’application des mesures de santé publique rigoureuses et des précautions personnelles strictes dans les endroits où la COVID-19 se propage », a-t-elle déclaré par voie de communiqué.

La Dre Tam constate que les admissions aux soins intensifs avaient augmenté de 23 % dans l’ensemble du pays au cours des sept derniers jours par rapport à la semaine précédente. Selon elle, la propagation actuelle exerce de nouveau des pressions sur le système de santé.

Elle signale aussi que le coronavirus frappait une population plus jeune, ajoutant que les données démontraient une forte hausse de cas et d’hospitalisations parmi les gens âgés de 40 à 59 ans.

« Ces données montrent également une hausse du nombre d’adultes de ce groupe d’âge admis dans les unités de soins intensifs et mis sous ventilation mécanique en mars 2021. »

Le pourcentage des patients aux soins intensifs âgés de 18 à 39 ans a aussi doublé de janvier à mars, passant de 7,4 % à 15 %.

Note aux lecteurs : Ceci est une version corrigée d’une dépêche transmise le 11 avril. Au 1er para, bien lire que le nombre de cas au pays s’approche du sommet atteint lors de la vague précédente de la pandémie.