Le nombre de patients atteints de la COVID-19 aux soins intensifs dans tout le pays a presque atteint un niveau jamais vu, alors que la propagation de variants plus contagieux augmente les hospitalisations.

Adina Bresge La Presse Canadienne

Selon la responsable de la santé publique du Canada, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 liés à des variants a doublé au cours de la semaine dernière. Le variant B.1.1,7, identifié pour la première fois au Royaume-Uni, a même remplacé essentiellement les versions précédentes du coronavirus.

La docteure Theresa Tam a déclaré vendredi que l’accélération rapide de ces souches alimente une résurgence rapide de la COVID-19, qui envoie plus de gens à l’hôpital atteints d’une maladie grave – y compris des jeunes – et menace de pousser les unités de soins intensifs à la limite de leur capacité.

« La course entre le vaccin et les variants est à un point critique, a admis la docteure Tam, en conférence de presse vendredi. Il est clair que nous avons besoin d’un contrôle plus strict pour lutter contre les variants préoccupants qui entraînent une croissance rapide de l’épidémie dans de nombreuses régions du pays. »

La semaine dernière, les hôpitaux canadiens traitaient en moyenne chaque jour plus de 2500 patients atteints de la COVID-19, une hausse de 7 % par rapport à la semaine précédente, a déclaré la docteure Tam. Or, le tiers de ces 2500 patients hospitalisés (860) étaient aux soins intensifs, ce qui représente une augmentation de 23 % en une semaine, indique l’administratrice en chef de la santé publique du Canada.

L’augmentation récente du nombre de cas très graves se rapproche d’un sommet observé plus tôt cette année : pendant la semaine se terminant le 19 janvier, les responsables signalaient une moyenne quotidienne de 880 personnes aux soins intensifs et 4775 hospitalisations.

En moyenne, plus de 6800 nouveaux cas et 30 décès ont été signalés quotidiennement au cours de la semaine écoulée, a déclaré Mme Tam vendredi. Selon elle, ces chiffres sont cohérents avec la trajectoire de résurgence rapide décrite dans les prévisions fédérales il y a deux semaines.

Même si plusieurs provinces ont resserré les restrictions de santé publique cette semaine – notamment le Québec, l’Ontario et l’Alberta –, la docteure Tam prévient que le nombre de cas continuera probablement d’augmenter à mesure que se manifesteront, dans les semaines à venir, les retombées des rassemblements pendant le long congé de Pâques.