Véritable « nerf de la guerre » de la lutte à la COVID-19, le processus de dépistage continue d’être plombé par des délais « inacceptables » que le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) peine à résorber alors que la flambée de cas se poursuit. Dans ce contexte, des inquiétudes sont soulevées au sujet de la réouverture des écoles, prévue lundi à Gatineau et dans la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Le Droit

Les témoignages de citoyens qui attendent un résultat depuis plus de cinq jours à la suite d’un test de dépistage passé en Outaouais sont nombreux.

> Lisez l’article complet sur le site internet du Droit