L’administratrice en chef de la santé publique du Canada exhorte la population à demeurer vigilante au moment où la pandémie de COVID-19 perturbe les célébrations de Pâques pour une deuxième année d’affilée.

La Presse Canadienne

La Dre Theresa Tam a écrit sur Twitter que les Canadiens doivent demeurer prudents, car les variants du coronavirus, beaucoup plus contagieux, peuvent « être n’importe où ».

De son côté, le premier ministre fédéral Justin Trudeau a exhorté dans son message de Pâques les Canadiens à prendre des nouvelles de leurs proches isolés et de trouver de nouvelles façons de célébrer. Il a ajouté que la crise sanitaire sera bientôt une chose du passé.

« En ce début de printemps, sous le signe du renouveau, j’invite les Canadiens de toutes les confessions et de tous les horizons à envisager l’avenir avec optimisme, a-t-il déclaré. Ensemble, nous traverserons cette crise et nous continuerons de bâtir un Canada meilleur, plus juste, plus fort et plus résilient ».

Un million de cas

Le Canada a enregistré samedi son millionième de cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Le décompte national a légèrement dépassé ce sombre total samedi, lorsque la Colombie-Britannique a signalé 2090 nouvelles infections en deux jours.

Le Canada enregistre environ 100 000 nouveaux cas toutes les trois à quatre semaines, et a dépassé la barre des 900 000 le 13 mars.

Le nombre de cas a recommencé à augmenter dans plusieurs provinces, ce qui a incité les responsables à imposer de nouvelles restrictions de santé publique dans le but de contenir ce que les autorités sanitaires décrivent comme la troisième vague du virus.