Depuis vendredi, les personnes de 65 ans et plus sont maintenant invitées à prendre rendez-vous pour aller se faire vacciner à Montréal. Et cet élargissement de la vaccination touchera bientôt les autres régions du Québec.

Ariane Lacoursière
Ariane Lacoursière La Presse
Fanny Lévesque
Fanny Lévesque La Presse

Montréal compte 323 000 citoyens de 65 ans et plus, dont 95 000 de 65 à 69 ans. Ceux-ci ont été nombreux vendredi matin à se ruer sur le site web de prise de rendez-vous Clic Santé. Vers 10 h 30, la Direction de la santé publique de Montréal a annoncé que des « difficultés techniques » touchaient la plateforme de prise de rendez-vous. La panne a été résorbée vers 11 h 45, mais était de retour à 14 h 05. Le site était finalement de nouveau accessible vers 15 h 05.

Au cabinet du ministre de la Santé, Christian Dubé, on ne s’inquiète pas de ce pépin technique. « Ça ne nous fait pas craindre pour la suite, la panne était réglée à midi ; au contraire, c’est plutôt encourageant », a indiqué l’attachée de presse du ministre, Marjaurie Côté-Boileau.

Chez Clic Santé, on expliquait en matinée que cette panne a été provoquée par un « fort achalandage » combiné à un problème informatique. « On focalise à régler le ralentissement », a-t-on précisé, soulignant que la plateforme avait permis d’offrir un million de rendez-vous depuis le 25 février.

En fin de journée, le ministère de la Santé expliquait que les problèmes rencontrés « sont dus à des travaux réalisés à l’heure de la prise de rendez-vous ». « Des ajustements dans nos procédures seront faits afin d’éviter à nouveau ce type d’incident. Toutefois, sachez que ce n’était pas associé à l’achalandage », a indiqué la porte-parole, Marie-Louise Harvey.

488 175

Nombre de personnes de 65 à 69 ans au Québec

Source : Statistique Canada

Jusqu’à maintenant, seules les personnes de 70 ans et plus pouvaient prendre rendez-vous pour se faire vacciner à Montréal. Les personnes de 65 ans et plus le peuvent dorénavant (soit celles nées avant 1957). La prise de rendez-vous pour les 65 ans et plus sera étendue ailleurs au Québec lorsque 75 % des cibles de vaccination des groupes prioritaires seront atteintes, souligne le cabinet du ministre de la Santé.

« C’est une question de jours », a indiqué Mme Côté-Boileau. « En parallèle, les équipes sont aussi mobilisées pour proposer aux 85 ans et plus de déplacer plus tôt leur rendez-vous », a-t-elle ajouté.

« À Montréal, [de nombreuses] doses sont encore disponibles malgré les centaines de milliers de rendez-vous pris au cours des prochaines semaines. Le ministre [Christian] Dubé a donc demandé au réseau d’ouvrir des plages horaires en prévision des vaccins à recevoir et non des vaccins reçus. On ouvre la prise de rendez-vous aux 65 ans et plus pour assurer des opérations intensifiées et élargies dans les prochains jours », indique le cabinet du ministre.

Jeudi, un nombre record de Québécois ont été vaccinés, soit au total 28 910.

Dans les pharmacies sous peu

Mardi, des milliers de plages de rendez-vous avaient été ajoutées après la réception de nouvelles doses de vaccins. « Des doses du vaccin Covishield, développé par AstraZeneca, ont été livrées aux établissements du réseau dans la journée du 10 mars 2021 », confirme le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), qui précise que c’est 1463 doses de Covishield développé par Astra Zeneca qui ont été administrées, jeudi.

Ce vaccin sera utilisé « notamment pour la vaccination des personnes incapables de se déplacer dans les centres de vaccination de masse », dit le MSSS.

En point de presse vendredi matin, le premier ministre Justin Trudeau a confirmé que la vaccination s’accélérerait dès la semaine du 22 mars au pays. Le Canada recevra à partir de ce moment 1 million de doses par semaine du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Et la société Pfizer s’est engagée à maintenir ce rythme de livraison jusqu’au 10 mai, a indiqué M. Trudeau. « À ce jour, on a livré plus de 3,8 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 aux provinces et aux territoires. On va recevoir des millions d’autres doses d’ici la fin du mois. Et à partir d’avril, on va en recevoir encore plus, et encore plus rapidement », a déclaré le premier ministre.

Nombre de doses que le Québec devait recevoir au mois de mars (selon le calendrier de livraison initial)

Semaine du 8 mars : 213 620 doses

Semaine du 15 mars : 198 290 doses

Semaine du 22 mars : 465 040 doses

Semaine du 29 mars : 272 610 doses

Au cabinet du ministre Christian Dubé, on assure être prêt à administrer rapidement toutes ces doses. « On se prépare à ça depuis des semaines », a expliqué Mme Côté-Boileau.

Dès lundi, les personnes âgées de 65 ans et plus pourront également prendre rendez-vous dans l’une des 350 pharmacies de Montréal pour se faire vacciner.

Au Québec, la prise de rendez-vous pour la vaccination doit se faire via le site web Quebec.ca/vaccincovid (les personnes qui n’ont pas accès à l’internet peuvent composer le 514 644-4545).

Avec Ariane Krol, Joël-Denis Bellavance et Pierre-André Normandin, La Presse