Un résidant de Toronto a été déclaré positif pour le préoccupant variant brésilien, a indiqué la Santé publique de Toronto dimanche. Il s’agit du premier cas du variant brésilien au Canada.

Mis à jour le 7 févr. 2021
Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

L’individu, qui est hospitalisé, a récemment voyagé du Brésil.

Les scientifiques et les professionnels de la santé craignent que le variant brésilien, tout comme le variant anglais et sud-africain, soit plus transmissible que le coronavirus d’origine. En date du 6 février 2021, il y avait 27 cas confirmés de variants préoccupants à Toronto.

Ce variant a été détecté pour la première fois au Japon le 10 janvier dernier chez quatre voyageurs brésiliens.

La ville de Toronto a également signalé un premier cas du variant sud-africain sur son territoire. Ce cas n’a pas d’historique de voyage récent et n’a eu aucun contact connu avec quiconque qui revenait de voyage.

L’Ontario a rapporté dimanche 1490 nouveaux cas de COVID-19 et 22 décès liés à la maladie, dont 517 à Toronto.