Si la campagne de vaccination marque un temps d’arrêt forcé au Québec, toutes les doses reçues jusqu’à présent ayant été utilisées, les autorités gouvernementales assurent que des livraisons de doses supplémentaires sont attendues bientôt. Le nombre d’hospitalisations a continué de diminuer samedi dans la province, mais le nombre des décès demeure élevé.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

Le Québec a rapporté 1367 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 46 décès supplémentaires durant la journée de samedi. Ces nouvelles données portent à 261 360 le nombre de personnes qui ont été infectées par le virus depuis le début de la crise sanitaire. De ce nombre, 237 088 Québécois sont maintenant « rétablis », selon les chiffres du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

La moyenne sur sept jours du nombre de nouvelles infections atteint maintenant 1312. Au total, 9763 personnes ont jusqu’ici succombé des suites de complications liées à la COVID-19 au Québec.

C’est de nouveau la région de Montréal qui est la plus touchée, avec 577 nouveaux cas et 10 décès recensés. La Montérégie déplore de son côté 9 morts ainsi que 247 infections, suivie de la Capitale-Nationale avec 7 décès, mais seulement 51 cas. Dans les Laurentides, 6 personnes ont perdu la vie et 111 cas confirmés ont été enregistrés.

Laval et l’Estrie, quant à eux, déplorent 4 décès supplémentaires ; ces deux régions affichent respectivement 123 et 57 cas supplémentaires. On rapporte par ailleurs trois morts en Mauricie–Centre-du-Québec, ainsi qu’un décès en Outaouais, en Chaudière-Appalaches et dans Lanaudière.

Par ailleurs, le nombre d’hospitalisations a connu samedi sa plus forte baisse depuis le 23 janvier dernier, avec 54 patients ayant besoin de soins en moins. On a recensé 82 entrées et 136 sorties. Deux cent un patients se trouvent toujours aux soins intensifs, un de moins que la veille. Notons que la quantité de prélèvements effectués dans la province demeure stable par rapport à la moyenne hebdomadaire. Jeudi, le Québec a réalisé 32 179 tests de dépistage, pour un total de 5 828 772 depuis le début de la pandémie.

La [baisse] des hospitalisations se poursuit, c’est encourageant. Ça montre que nos efforts pour [diminuer] les cas portent fruit et influencent directement les hospitalisations.

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, sur son compte Twitter

En ce qui concerne la vaccination, 2086 doses supplémentaires ont été administrées dans la journée de vendredi, pour un total de 238 143 doses jusqu’à maintenant. N’ayant reçu que 238 100 doses de nouveaux vaccins jusqu’à maintenant, le Québec ne dispose donc plus de doses en réserves. Des livraisons sont néanmoins attendues la semaine prochaine, mais celles-ci seront perturbées jusqu’à la mi-février. Une révision du calendrier de vaccination est d’ailleurs en cours.

Précisons que le total de doses administrées est supérieur au nombre de doses reçues, puisque « pour certaines fioles », le MSSS dit avoir été en mesure d’extraire six doses plutôt que cinq. « L’expérience sur le terrain a démontré que nous sommes en mesure d’administrer une sixième dose à l’occasion. Il est cependant difficile d’estimer la quantité supplémentaire que nous serons en mesure d’extraire des fioles avec les seringues actuelles », avance à ce sujet la porte-parole du Ministère, Marie-Louise Harvey.

Jusqu’à maintenant, toutes les doses reçues ont été données. Les prochains vaccins qui seront administrés seront des doses supplémentaires prélevées des fioles avec les seringues actuelles.

Marie-Louise Harvey, porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux

Mme Harvey précise que pour extraire les sixièmes doses, une seringue particulière est requise. Elle souligne que « le gouvernement fédéral est responsable de distribuer aux provinces » les seringues et aiguilles nécessaires.

Québec s’attend à « recevoir les prochaines livraisons du fédéral la semaine prochaine », soit 18 525 doses de Pfizer et 38 200 de Moderna. Pendant la semaine du 8 février, 15 600 doses du vaccin de Pfizer sont aussi attendues. Jeudi, Ottawa avait annoncé une nouvelle réduction des livraisons du vaccin Pfizer-BioNTech pour le mois de février, en promettant toutefois que les 4 millions de doses promises d’ici la fin mars seront au rendez-vous, « point final ». Le fabricant américain a informé Ottawa que ses expéditions seraient « perturbées jusqu’à la mi-février », a déclaré le major-général Dany Fortin.

Plus de 2000 cas en Ontario

De son côté, l’Ontario a signalé samedi 2063 nouveaux cas de COVID-19 et 73 décès supplémentaires. La province a indiqué que 1273 personnes sont actuellement hospitalisées. De ce nombre, 353 patients sont toujours aux soins intensifs et 216 sous respirateur.

Par ailleurs, les données ontariennes indiquent que 9373 doses de vaccin ont été administrées vendredi, soit au total 336 828 doses à travers la province.

Un médecin de la santé publique de la Sioux Lookout First Nations Health Authority, le DJohn Guilfoyle, a soutenu samedi que l’augmentation du nombre de cas parmi les communautés autochtones du nord-ouest de l’Ontario est un signal d’alarme pour la région. Il affirme que les cas récents dans cinq communautés semblent avoir été contenus, mais que les gens devraient être extrêmement prudents.

La COVID-19 en graphiques

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs.