Imposition d’un couvre-feu, port du masque chez les écoliers du primaire, fermeture du secteur manufacturier non essentiel. Le gouvernement de François Legault a annoncé une série de nouvelles mesures qui entreront en vigueur dès samedi. En voici le résumé.

Antoine Trussart Antoine Trussart
La Presse

Quelles sont les modalités du couvre-feu imposé par le gouvernement Legault ?

Le gouvernement impose un couvre-feu de 20 h à 5 h du 9 janvier au 8 février. Toute personne qui ne se trouve pas à son domicile durant ces heures devra avoir une raison valable, par exemple revenir du travail ou faire un travail essentiel. Les policiers distribueront des amendes allant de 1000 $ à 6000 $ aux contrevenants.

Tous les commerces non essentiels restent fermés. Les commerces considérés comme essentiels, y compris les dépanneurs et épiceries, devront fermer au plus tard à 19 h 30. Seules les stations-service et les pharmacies pourront rester ouvertes après 20 h.

Les restaurants pourront continuer de livrer des repas après 20 h, mais les comptoirs pour emporter et les services à l’auto devront fermer à 19 h 30.

La cueillette d’achats effectués en ligne dans des commerces considérés comme non essentiels est permise.

Les rassemblements dans les lieux de culte seront dorénavant interdits, sauf pour les funérailles, où un maximum de 10 personnes pourra se réunir.

Dans quelles régions ces mesures s’appliqueront-elles ?

Les mesures s’appliquent à toutes les régions du Québec, sauf les territoires du Nunavik et les Terres-Cries-de-la-Baie-James. Toutes les régions qui n’étaient pas encore en zone rouge passeront au rouge à partir de samedi.

À quoi ressemblera la situation dans les écoles et les garderies ?

Les écoles primaires rouvriront comme prévu lundi prochain, le 11 janvier. À partir de cette date, tous les élèves du primaire devront porter un couvre-visage dans les corridors et les élèves de 5e et 6e année devront en porter un en tout temps, y compris en classe.

La réouverture des écoles secondaires est repoussée d’une semaine, au lundi 18 janvier. Le gouvernement fournira deux masques de procédures par jour à tous les élèves et à leurs enseignants. Le port du masque sera obligatoire en tout temps.

Les garderies ne sont pas touchées par ces nouvelles mesures et demeureront ouvertes.

Peut-on continuer à pratiquer des activités de plein air ?

Les activités pratiquées en solo ou par des membres d’une même bulle familiale restent permises. Par exemple, le ski alpin, le ski de fond, la marche, le patin en solo sont autorisés, mais les cours de ski et les activités de groupe comme le hockey qui étaient permis durant le temps des Fêtes sont dorénavant interdits.

Peut-on recevoir de la visite à la maison ?

Non, sauf si vous êtes une personne seule ou que vous résidez en CHSLD, en résidence privée pour aînés (RPA) ou en ressource intermédiaire (RI).

Si vous êtes une personne seule, vous pouvez encore recevoir la visite d’une seule personne chez vous en respectant les règles de distanciation. Les résidants des CHSLD, RPA et RI peuvent avoir jusqu’à deux proches aidants qui les visitent, mais ils ne doivent pas venir la même journée.

Le gouvernement demande aussi aux parents de ne pas avoir recours aux grands-parents pour garder leurs enfants, puisque les personnes âgées sont les plus à risque d’être hospitalisées en raison de la COVID-19.

Qu’en est-il des milieux de travail ?

Le gouvernement recommande d’avoir recours au télétravail, sauf si c’est absolument impossible de faire autrement. M. Legault demande aux milieux manufacturiers et de la construction de repousser la production de tout ce qui n’est pas essentiel et de ne maintenir que les activités essentielles.