(Québec) Le gouvernement du Québec crée un programme de bourses de plusieurs milliers de dollars pour inciter les étudiants et étudiantes en sciences infirmières à travailler sur le terrain en temps de pandémie.

La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait annoncé la semaine dernière qu’il travaillait sur ce dossier avec sa collègue de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, et les détails ont été précisés lundi en fin d’après-midi.

Ces bourses visent des étudiants au baccalauréat en sciences infirmières, qui voudraient ralentir leurs études pour prêter main-forte au réseau de la santé dès ce mois-ci.

Les étudiants à temps plein recevraient une somme de 13 500 $, et ceux à temps partiel, un montant de 6750 $. Pour avoir accès au programme, les candidats devront accepter de travailler à temps plein dans un établissement public ou privé du réseau entre le 17 janvier et le 8 mai.

Ces étudiants, qui doivent avoir un diplôme collégial en soins infirmiers, sont également tenus de reprendre leurs études à l’automne 2021 ou l’hiver 2022.

Un maximum de 2000 étudiants dans l’ensemble de la province pourront avoir accès au programme.

Les besoins en matière de main-d’œuvre infirmière n’ont jamais été aussi criants.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé

« Les volontaires seront les bienvenus : leur aide précieuse au cours des mois à venir nous aidera à mieux répondre aux besoins des patients, qu’ils soient atteints de la COVID-19 ou d’autres problèmes de santé. »