(Québec) L’organisme Nature Québec demande au gouvernement québécois de rouvrir les parcs nationaux du Québec dans le respect des consignes de distanciation physique.

La Presse canadienne

Alice-Anne Simard, directrice générale de l’organisation environnementaliste, s’explique mal que les gens puissent aller magasiner à compter de lundi dans la plupart des régions du Québec, mais qu’il ne leur soit pas permis d’aller marcher en sentier dans un parc national où la distanciation physique est beaucoup plus facile à respecter.

Aucune date de réouverture n’est prévue pour les 24 parcs nationaux gérés par la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ).

Mme Simard soutient que les espaces naturels ont des impacts positifs sur la santé physique et mentale des gens. Leur usage diminue les symptômes d’anxiété et de dépression, le stress et la fatigue mentale, dit-elle.

Nature Québec croit que l’accès à la nature est une mesure de santé publique que le gouvernement doit favoriser, surtout pendant une crise aussi anxiogène que celle provoquée par le coronavirus.