Le gouvernement du Québec demande maintenant la fermeture de tous les commerces et les entreprises jugés « non-essentiels » jusqu’au 13 avril. Il a dévoilé la liste très attendue de ce qui doit demeurer ouvert, en fin de journée, lundi.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

La liste des commerces et des entreprises qui sont considérés essentiels est divisée en 11 catégories, allant des services en soins de santé aux services de transports en passant par les activités manufacturières.

> Consultez la liste

« Les commerces et services visés par cette liste devront s’assurer que les personnes présentes dans leurs établissements respectent, dans la mesure du possible, les principes de distanciation sociale », rappelle le gouvernement.

Les entreprises qui fonctionnent grâce au télétravail et le commerce en ligne peuvent poursuivre leurs opérations en respectant les autres mesures de prévention exigées par Québec et Ottawa.

La fermeture de tous les commerces et de toutes les entreprises qui ne figurent pas à la liste publiée lundi par le gouvernement du Québec doit se faire à partir de mardi soir, 24 mars, à minuit, comme l'a demandé le premier ministre lors du point de presse de lundi.

« Je peux comprendre que, pour certaines entreprises, ça va être difficile de le faire avant [mardi] soir, minuit, mais [on demande de le faire] le plus rapidement possible... Au plus tard, donc, à partir de minuit, [mardi] soir, ce sera défendu pour ces commerces d'être ouverts », a précisé le premier ministre, François Legault, lundi après-midi.