Le transporteur aérien canadien WestJet affirme que certains de ses passagers pourraient avoir été exposés à des personnes infectées par le coronavirus sur des vols récents.

La Presse canadienne

L’entreprise a publié mardi sur son site internet et sur les réseaux sociaux, les vols et les lignes concernées.

WestJet a indiqué que les passagers dans les rangées affectées sont considérés comme ayant eu des contacts étroits avec des personnes infectées et pourraient être à risque.

La compagnie aérienne a écrit que les responsables de la santé publique recommandent aux personnes qui se sont assises dans ces rangées de s’isoler pendant 14 jours après leur arrivée et de surveiller les symptômes.

Selon WestJet, les personnes qui étaient sur les vols répertoriés, mais qui n’occupaient pas les rangées en question sont invitées à communiquer avec les autorités sanitaires locales si des symptômes surviennent dans les 14 prochains jours.

La compagnie a indiqué qu’un total de 14 vols entre le 28 février et le 12 mars ont eu des passagers qui ont été déclarés positifs pour la COVID-19.