(Québec ) Le gouvernement Legault annonce que les garderies, les écoles, les cégeps et les universités seront fermés pour les deux prochaines semaines en raison de la pandémie de la COVID-19.

Hugo Pilon-Larose Hugo Pilon-Larose
La Presse

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Il s’agit des plus récentes mesures adoptées par les autorités provinciales pour freiner la propagation du coronavirus au Québec. Malgré la fermeture des écoles, il n'est pas prévu de modifier le calendrier scolaire pour l'instant. Vendredi, en point de presse à l’Assemblée nationale, le premier ministre a confirmé que le plus récent bilan fait état de 17 cas confirmés. Deux personnes sont hospitalisées.

>>> Abonnez-vous à notre infolettre

Des services de garde seront exceptionnellement maintenus ces prochaines semaines pour les travailleurs du système de la santé et ceux qui offrent des services essentiels, comme les pompiers, les policiers et les ambulanciers. Jeudi, le gouvernement a recommandé aux citoyens de faire du télétravail, si possible.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, présentera dans les prochains jours des mesures pour soutenir les entreprises privées et leurs employés qui s'absenteront pour des raisons de santé.

M. Legault a également demandé vendredi au gouvernement fédéral de limiter l’entrée de visiteurs étrangers au pays. Il s’agit pour lui d’une question de cohérence, puisque Québec demande aux Québécois qui rentrent de voyage de s’isoler préventivement pour 14 jours, qu’ils présentent des symptômes grippaux ou non.

Le gouvernement québécois souhaite aussi rassurer la population sur l’offre alimentaire en épicerie. Québec ne prévoit aucune pénurie. Rien ne sert d’acheter des aliments et des denrées dans l’urgence.

Jeudi soir, plusieurs institutions ont pris la décision de fermer leurs portes de manière préventive aujourd’hui. Des universités, dont l’Université McGill et l’Université Concordia, ont annoncé la suspension de leurs activités vendredi.

Une trentaine de commissions scolaires ont aussi fermé leurs établissements vendredi, le temps d'évaluer les répercussions des mesures imposées par Québec, qui proscrit notamment les rassemblements de plus de 250 personnes, difficilement évitables dans certaines écoles.

Depuis jeudi, Québec a interdit les rassemblements de 250 personnes et plus dans un lieu fermé et a suggéré aux organisateurs d’événements d’annuler leurs activités, entre autres.

Si vous avez des questions concernant la COVID-19, appelez le 1-877-644-4545.