(Montréal) Le magasinage des Fêtes tire à sa fin dans la plupart des régions du Québec, car les commerces non essentiels devront fermer leurs portes ce vendredi, jusqu’au 11 janvier.

La Presse Canadienne

Les fermetures touchent aussi les soins personnels, comme les salons de coiffure et de manucure. Il sera interdit aux magasins à grande surface de vendre des biens qui ne sont pas essentiels.

Les épiceries, pharmacies, garages et animaleries resteront toutefois ouverts et les services de santé, comme les dentistes, seront maintenus.

Les écoles primaires seront également fermées jusqu’au 11 janvier, comme cela avait déjà été annoncé pour les écoles secondaires. Des cours à distance seront offerts.

Ces mesures ont été annoncées le 15 décembre dernier par le premier ministre du Québec, François Legault, qui a expliqué qu’elles permettraient de réduire la pression sur les hôpitaux. Depuis cette date, le nombre d’admissions à l’hôpital de patients souffrant du coronavirus n’a cessé d’augmenter. Il y a désormais plus de 1000 de ces patients dans des lits qui ne peuvent être utilisés pour d’autres soins.

D’autre part, le gouvernement a annoncé que le télétravail est obligatoire jusqu’au 11 janvier pour les employés de bureau, dans les secteurs privé et public.