Santé Canada met en garde les Canadiens contre l’achat de vaccins contre la COVID-19 vendus en ligne ou provenant de sources non autorisées, car il s’agit de produits contrefaits.

Nicholas Pereira
Initiative de Journalisme Local

L’organisation de santé mentionne également que la seule façon d’avoir accès à des vaccins sûrs et efficaces est de passer par des cliniques organisées ou approuvées par l’autorité locale de santé publique qui travaille en collaboration avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada.

Santé Canada a aussi rappelé que la vente de médicaments ou de vaccins contrefaits est une activité criminelle et invite la population à signaler toute infraction.

Par ailleurs, cette mise en garde se fait à la suite d’une alerte globale diffusée par l’Organisation internationale de police criminelle qui a mis en garde ses 194 pays membres contre ce problème.

Rappelons qu’un premier vaccin contre la COVID-19 a été autorisé au Canada le 9 décembre.

La distribution de celui-ci débutera à compter de lundi prochain à l’échelle de la province. Déjà, de premiers vaccins ont été distribués à Montréal et Québec.