(Québec) Le « général » nommé par le premier ministre François Legault pour diriger la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec est remplacé car il « doit s’absenter pour des raisons de santé ».

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce par voie de communiqué de presse mardi.

François Legault avait présenté Jérôme Gagnon comme son « général » pour mener les opérations entourant la campagne de vaccination. Avant d’être nommé sous-ministre adjoint au ministère de la Santé en octobre dernier, il était directeur général adjoint à la sécurité de l’État au ministère de la Sécurité publique, où il a gravi les échelons depuis 2003.

Christian Dubé indique dans son communiqué qu’il confie à Daniel Paré, actuellement PDG du CISSS de Chaudière-Appalaches, la responsabilité du volet opérationnel de la campagne de vaccination, « pour une durée indéterminée ».

« Ce changement est nécessaire car monsieur Jérôme Gagnon doit s’absenter pour des raisons de santé », signale Québec sans autre précision. « Cela ne viendra aucunement ralentir le déploiement de la campagne de vaccination sans précédent qui débutera dès que le vaccin sera disponible au Québec. »

Patrick Simard, PDG adjoint du CISSS de Chaudière-Appalaches, assurera l’intérim à titre de PDG.