(Port Dover) L’Ontario a abaissé les critères pour l’imposition de mesures plus strictes liées à la COVID-19 en vertu de son système par couleurs, vendredi, à la lumière de projections jugées « alarmantes » par le premier ministre Doug Ford.

La Presse Canadienne

Ces changements signifient que plusieurs régions — incluant Hamilton, Halton et York — passeront en zone rouge, l’avant-dernière étape avant celle dite du « confinement ». Auparavant, seule la région de Peel était en alerte rouge, en plus de Toronto devant y basculer samedi.

Sept autres régions, comme Durham et Waterloo, passeront en mode orange. Les nouveaux critères entrent en vigueur lundi.

Jeudi, de nouvelles projections ont montré que l’Ontario pourrait enregistrer jusqu’à 6500 nouveaux cas quotidiens de COVID-19 d’ici la mi-décembre, à moins que des mesures plus musclées ne soient prises.

Selon le nouveau système, une région sera catégorisée en zone rouge si elle enregistre un taux hebdomadaire de 40 cas ou plus par 100 000 habitants, et un taux de positivité de 2,5 ou plus. Auparavant, les critères pour ce niveau étaient un taux hebdomadaire de 100 ou plus par 100 000 habitants et un taux de positivité de 10 ou plus.

Des ajustements ont aussi été apportés aux autres niveaux d’alerte.

L’Ontario a signalé vendredi 1396 nouveaux cas de COVID-19, en plus de 17 décès liés au coronavirus.

Le nombre de nouvelles infections est moins imposant que le sommet quotidien de la veille de 1575 cas.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a indiqué qu’il y avait 440 nouveaux cas à Toronto, 440 dans la région de Peel et 155 dans la région de York.

Toronto basculera en zone rouge, samedi, tandis que la Ville impose ses propres mesures qui élargiront certaines restrictions déjà en vigueur.

Mme Elliott a aussi indiqué qu’il y avait 1018 autres cas considérés comme résolus et que 40 509 tests avaient été réalisés depuis le précédent rapport quotidien.

Il y a 452 personnes qui sont hospitalisées à cause de la COVID-19, dont 106 aux soins intensifs et 67 ayant besoin de respirateurs.