(Montréal) Le Québec rapporte mercredi 1072 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et un total de 19 nouveaux décès. Le nombre d’hospitalisations, qui avait fait un bond significatif mardi, demeure toutefois au même seuil que la veille.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

Ces nouvelles données portent à 96 288 le nombre total de Québécois infectés depuis le début de la crise. Sur le plan des décès, notons que 17 des 19 d'entre eux sont survenus dans la dernière semaine, alors que deux autres se sont produits avant le 14 octobre. Huit de ces décès sont arrivés à Québec, cinq autres en Montérégie et deux en Chaudière-Appalaches. L'Estrie, la Mauricie, la Côte-Nord et les Laurentides recensent quant à elles une personne morte.

Le bilan atteint donc maintenant 6074 morts à l’échelle de la province. « 19 décès, c’est 19 décès de trop », s’est désolé le ministre de la Santé, Christian Dubé, en dévoilant le portrait quotidien de la pandémie.

Le virus fait des victimes chaque jour et laisse des proches dans le deuil. C’est pour sauver des vies qu’on doit continuer nos efforts pour casser la vague.

Christian Dubé, ministre de la Santé

Mardi, la Santé publique avait rapporté une forte hausse de 33 nouvelles hospitalisations. Il s’agissait de la plus forte hausse du nombre d’hospitalisations depuis le 5 octobre dernier. À peine 24 heures plus tard, on ne recense cette fois aucune augmentation, ni de diminution, de leur nombre; 64 personnes sont sorties, et 64 autres sont entrées. Le cumulatif atteint donc toujours 565 patients hospitalisés au Québec. De ce nombre, 94 patients se trouvent aux soins intensifs. Il s’agit d’une baisse de six cas par rapport à la veille.

Le nombre de tests de dépistage, pour sa part, est reparti à la hausse, après avoir connu une baisse soudaine en début de semaine. Ce sont 21 902 tests qui avaient été effectués en date du 19 octobre, soit plus de 5000 que la veille, où on en avait enregistré qu’à peine 16 291.

Des hausses dans plusieurs régions

La région de la Capitale-Nationale demeure sous haute surveillance; on y enregistre 190 nouvelles infections. C’est une centaine de plus que la veille, mais moins que le record de 272 survenu lundi. Les cas sont aussi en forte hausse dans Chaudière-Appalaches avec 98 nouvelles infections, plus du double par rapport aux deux derniers jours.

Montréal rapporte de son côté 223 nouveaux malades, soit une baisse de 50 par rapport à la veille. Lundi, la métropole avait enregistré moins de 200 cas confirmés de COVID-19. En Montérégie, la hausse est forte: 212 cas y sont répertoriés, alors que la moyenne oscillait autour des 170 depuis lundi. Le nombre de cas est aussi en augmentation constante dans Lanaudière, où on recense mercredi 82 nouveaux cas. À population égale, c’est l’une des régions les plus touchées actuellement dans le Grand Montréal.

Ailleurs dans la province, la Mauricie montre aussi une hausse d’infections, avec 68 nouveaux cas déclarés mercredi, pendant que l’Outaouais connaît une baisse de cas, avec 20 nouvelles infections. Des augmentations sont aussi notables dans les Laurentides, à Laval et en Estrie. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre toutefois une baisse quotidienne, avec 19 nouveaux cas. Plus au sud, la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine connaît une hausse inquiétante du nombre d’infections, avec 26 cas déclarés. Seuls huit et six cas y avaient été déclarés dans les deux derniers jours.

Une stabilité « relative »

Pour le spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital général juif de Montréal, le Dr Matthew Oughton, les chiffres démontrent que le Québec a atteint une « stabilité relative » depuis l’implantation des mesures de restriction, surtout en zone rouge. Mais l’expert ne se dit pas satisfait par le rythme de diminution des nouvelles infections dans plusieurs régions.

Il faut qu’on ait plus de données sur la provenance des cas actuellement. Est-ce que c’est encore simplement de la transmission communautaire? Est-ce que les familles se rassemblent? On doit déterminer ça avec précision.

Matthew Oughton, spécialiste des maladies infectieuses

À Ottawa, la Santé publique enquête actuellement sur plusieurs cas de transmission liés au sport; 14 équipes font l’objet d’une enquête. Au moins 28 personnes auraient contracté la COVID-19 – en lien avec un minimum de cinq éclosions reconnues –, sans compter les contacts de ces individus qui pourraient se compter par centaines.

« C’est exactement le genre de choses qui pourrait survenir au Québec également », illustre le Dr Oughton, qui se réjouit toutefois que le nombre de décès demeure pour l’instant « beaucoup moins élevé » que lors de la première vague.