(Toronto) Les autorités ontariennes rapportent dimanche 566 nouveaux cas de COVID-19 et sept morts additionnelles causées par le virus dans la province. Toutefois, la ministre de la Santé ontarienne, Christine Elliott, a précisé que certaines de ces données proviennent de l’été ou du printemps.

La Presse Canadienne

Mme Elliott a ajouté que les villes de Toronto et d’Ottawa ainsi que la région de Peel étaient les secteurs les plus frappés par cette deuxième vague. On y a respectivement rapporté 196, 81 et 123 nouveaux cas.

Elle a expliqué que certaines des données publiées dimanche incluent des cas et des décès qui sont survenus à Toronto pendant le printemps, mais qui sont dévoilés présentement dans le cadre d’une révision réalisée par l’unité locale de santé publique.

Certaines de ces données ont aussi été incluses au bilan quotidien des deux dernières journées.

Selon le dernier rapport, l’Ontario compte 5405 cas actifs de COVID-19, dont 169 personnes qui sont hospitalisées en raison du virus.