(Toronto) Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, affirme que la stratégie de la province pour faire face à la deuxième vague de la pandémie de COVID-19 sera dévoilée mardi.

La Presse Canadienne

Ce plan d’action est promis depuis des semaines déjà par M. Ford alors que le nombre de cas de contamination augmente de façon constante.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, précise que certains éléments de la stratégie sont déjà mis en application, dont l’augmentation de nombre de tests de dépistage.

Elle affirme qu’une deuxième vague de propagation du coronavirus sera plus difficile à endiguer en raison de la saison de la grippe qui approche et des longues listes d’attente pour des interventions chirurgicales dans le système de santé.

Mme Elliott indique que le plan d’action va inclure des investissements de « centaines de millions » de dollars, ce qui a nécessité un certain délai pour permettre d’effectuer les vérifications nécessaires au sein du gouvernement.

PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La ministre de la Santé, Christine Elliott

Parallèlement, M. Ford rapporte que la province a discuté avec des universités et des laboratoires privés afin d’obtenir de l’aide pour gérer un plus grand nombre de tests de dépistage.

Par ailleurs, l’Ontario a signalé lundi 425 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que deux nouveaux décès liés au virus.

La ministre de la Santé a précisé que 175 nouveaux cas étaient signalés à Toronto, 84 dans la région de Peel et 60 à Ottawa. Elle a ajouté que les deux tiers des nouveaux cas concernent des personnes de moins de 40 ans.

On signale aussi 18 nouveaux cas liés aux écoles, dont au moins huit parmi les élèves.

Le nombre total de cas en Ontario s’élève maintenant à 47 274, ce qui comprend 2829 décès et 41 146 cas classés comme résolus. On recense 178 cas nouvellement résolus au cours des dernières 24 heures.

Les autorités ontariennes affirment que 31 753 tests de dépistage ont été traités la veille.