(Québec) La cheffe du Parti libéral, Dominique Anglade, a annoncé lundi qu’elle sera absente du Parlement pour la rentrée parlementaire de mardi puisque sa fille présente des symptômes qui nécessitent qu’elle et sa famille passent un test de dépistage à la COVID-19.

Hugo Pilon-Larose Hugo Pilon-Larose
La Presse

Sur Twitter, Mme Anglade a expliqué qu’elle serait en isolement préventif jusqu’à l’obtention du résultat.

« Ceci signifie malheureusement que je ne serai pas présente physiquement à l’Assemblée nationale, mais j’espère un résultat négatif pour pouvoir revenir rapidement au salon bleu ! À ma connaissance, nous n’avons pas été en contact avec des gens porteurs du virus », a écrit Mme Anglade.

Les parlementaires se retrouveront mardi à l’Assemblée nationale pour une session qui s’annonce déjà sous le signe de la COVID-19. Lundi, La Presse révélait que le premier ministre François Legault envisage de faire une adresse à la nation afin d’encourager les Québécois à respecter les règles sanitaires, alors que le nombre de nouveaux cas positifs au coronavirus augmente.

Le Québec a enregistré lundi 276 nouveaux cas positifs de la COVID-19, alors que 65 262 personnes ont contracté le virus depuis le début de la pandémie.