Le Québec rapporte mardi 163 nouveaux cas confirmés de COVID-19. Si le bilan ne surpasse plus le seuil des 20 cas par million d'habitants, la moyenne sur sept jours demeure au-delà de ce cap symbolique. Aucun décès n’a été signalé par les autorités de santé publique.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Il s’agit d’une baisse du nombre de cas par rapport au bilan de la veille, qui était de 216, et des derniers jours. Le nombre d’hospitalisations, lui, demeure stable à 105 patients. Quinze d’entre eux, soit trois de moins que lundi, se trouvent actuellement aux soins intensifs.

Ces nouvelles données portent le nombre total de personnes atteintes au Québec à 63 876. Quelque 5770 personnes ont succombé à la maladie à l’échelle de la province.

Selon les plus récentes données rendues publiques, les prélèvements effectués le 6 septembre s’élèvent à 11 388, pour un total de 1 783 255.

Le virus est « encore présent »

Rappelons que le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait signalé plus tôt cette semaine qu'il ne voulait pas franchir le cap des 20 cas par million sur une période de sept jours. Ce seuil d’alerte aurait pu entraîner le reconfinement de certains secteurs.

« Ceux qui en douteraient : le virus est vraiment là, il est encore présent. La contamination est communautaire. Elle se propage dans nos milieux de vie et de soin, jusque dans nos écoles », a prévenu mardi le ministre Dubé, lors d’un point de presse.

L’élu a ajouté que tous les Québécois « ont le pouvoir de combattre le virus » par leur vigilance au quotidien. « Même quand on prend toutes les précautions [...], c’est un traître, ce virus-là », a-t-il convenu, rappelant que ce n’est pas de la « frime » ni une « grosse grippe ».