(Québec) Une microbrasserie de la capitale est à l’origine d’une nouvelle éclosion de COVID-19. Quatre cas ont été déclarés à La Souche, un établissement du quartier Limoilou.

Gabriel Béland
Gabriel Béland La Presse

La direction avait fermé ses portes de manière préventive mercredi, après qu’un employé a reçu un test positif à la COVID-19. La Direction de santé publique de la Capitale‐Nationale a annoncé vendredi que le bilan était désormais de quatre cas. L’événement est qualifié d’éclosion.

Les autorités ont aussi annoncé que l’éclosion au bar Kirouac, dans le quartier Saint-Sauveur, a désormais engendré 58 cas cumulés. Douze de ces cas sont secondaires, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas contracté le virus dans le bar à karaoké, mais plutôt au contact de quelqu’un qui y était. Parmi ces 12 cas secondaires, 3 sont dans des écoles de la capitale.

La région de la Capitale-Nationale a enregistré 18 nouveaux cas dans les dernières 24 h. Il s’agit d’un bilan plutôt encourageant, alors que cette semaine les bilans quotidiens ont souvent fait mention de plus de 20 ou 30 cas. Aucun nouveau décès n’est à signaler.

La nouvelle éclosion dans Limoilou confirme que la transmission communautaire existe bel et bien à Québec.

« La transmission communautaire demeure faible à Québec, mais le virus circule. On n’est jamais à l’abris d’une rencontre avec un porteur du virus, on le voit dans les écoles et dans le quartier Saint-Sauveur à Québec », avait prévenu mercredi le directeur de santé publique par intérim au CIUSSS de la Capitale-Nationale, le DJacques Girard.