(Washington) Le Canada et les États-Unis ont convenu de prolonger pour un mois, jusqu’au 20 août, la fermeture de la frontière pour les voyages « non essentiels » entre les deux pays.

La Presse canadienne

Le secrétaire par intérim de la Sécurité intérieure des États-Unis, Chad Wolf, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter jeudi matin. Le premier ministre canadien Justin Trudeau l’a confirmée à son retour lors d’une conférence de presse à Ottawa en après-midi.

La frontière canado-américaine est fermée aux voyages non essentiels depuis le début de la pandémie de COVID-19, à la mi-mars ; l’entente sur la fermeture partielle des frontières, qui est renouvelée tous les mois depuis, devait expirer le 21 juillet. L’entente interdit tout déplacement non essentiel entre le Canada et les États-Unis, comme les vacances ou le magasinage ; le transport routier et les travailleurs de la santé sont exemptés de la mesure d’exception.

L’extension de la mesure annoncée cette semaine s’accompagne d’une résurgence de la COVID-19 aux États-Unis, où le nombre de cas augmente dans les 50 États. La Floride, l’Arizona et la Californie, notamment, font face à une nouvelle crise de santé publique, avec des hôpitaux débordés, des camions réfrigérés en guise de morgues et de nouvelles pénuries d’équipement de protection individuelle.

Cette évolution de la pandémie aux États-Unis a aussi révélé un profond fossé entre les Canadiens fermement opposés à la réouverture de la frontière et les législateurs américains des États frontaliers du Nord qui souhaitent un retour à la normale entre les deux pays.

Le premier ministre Trudeau a déjà qualifié l’ampleur de la pandémie aux États-Unis de « situation en constante évolution », mais il a refusé de préciser si Ottawa envisageait d’étendre les restrictions frontalières au-delà de la fenêtre de 30 jours.

« Sur la base du succès des restrictions existantes et d’une étroite collaboration avec le Mexique et le Canada, (le département de la Sécurité intérieure) continuera de limiter les voyages non essentiels à nos points d’entrée terrestres avec le Canada et le Mexique jusqu’au 20 août », a écrit M. Wolf en matinée.

« Je peux maintenant confirmer que le Canada et les États-Unis se sont entendus pour prolonger les mesures frontalières qui sont déjà en place d’un mois », a déclaré M. Trudeau, quelques heures plus tard.