(Toronto) Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a refusé de dire vendredi si le gouvernement provincial a l’intention de prendre le contrôle de la lutte aux éclosions de COVID-19 sur les fermes de la province.

La Presse canadienne

M. Ford a simplement dit que tous sont mis à contribution pour combattre le problème.

Il a rappelé que plusieurs experts provinciaux et fédéraux sont déjà déployés sur le terrain. Le virus a été détecté chez des centaines de travailleurs migrants, dont trois qui en sont décédés.

Le virus a été détecté chez au moins deux autres travailleurs vendredi.

L’Ontario a témoigné vendredi de 116 nouvelles infections et sept nouveaux décès. Le nombre de personnes hospitalisées a légèrement reculé, mais le nombre de patients aux soins intensifs a quelque peu progressé.

La pandémie a frappé de plein fouet la région de Windsor-Essex. Le gouvernement a déployé la semaine dernière une équipe d’urgence pour encadrer les travailleurs infectés.