(Toronto) L’Ontario a signalé samedi 160 nouveaux cas de COVID-19 et déploré huit autres décès liés au virus.

La Presse canadienne

Le nombre total de cas s’élève désormais à 34 476 depuis le début de la pandémie. On a enregistré 2652 décès et 29 932 cas sont considérés comme guéris.

Le nombre de personnes en soins intensifs ou placées sous respirateur à l’hôpital a continué de baisser, atteignant son niveau le plus bas depuis que la province a commencé à en faire mention, en avril.

Le ministère de la Santé indique qu’il a pu effectuer vendredi plus de 33 000 tests de dépistage.

Jusqu’au 10 juillet

Le gouvernement de l’Ontario a prolongé ses ordonnances d’urgence pour la pandémie de COVID-19 jusqu’au 10 juillet.

La prolongation des décrets d’urgence permet de maintenir en place certaines mesures clés jugées nécessaires pour lutter contre la COVID-19, notamment l’autorisation pour les fournisseurs de soins de santé de première ligne et les bureaux de santé publique de réaffecter du personnel là où on en a le plus besoin.

Le premier ministre Doug Ford a déclaré que la province avait bien progressé dans la réduction de la propagation de la COVID-19, mais les Ontariens devaient rester vigilants.

La province a également annoncé qu’elle assouplira certaines restrictions concernant les sports d’intérieur pour permettre aux athlètes amateurs et professionnels de s’entraîner et pour organiser certaines compétitions sportives amateurs ou professionnelles de sports sans contacts.

Cette annonce intervient quelques jours après que le gouvernement eut prolongé son état d’urgence jusqu’au 15 juillet.

M. Ford a dit espérer que ce prolongement de l’état d’urgence serait le dernier.