Depuis la réouverture progressive des services de garde, le 11 mai, ce sont 19 cas de coronavirus qui y ont été signalés.

Lia Lévesque
La Presse canadienne

C’est le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, qui a précisé ce chiffre, à l’occasion d’une conférence de presse pour annoncer des subventions portant sur la conciliation travail-famille-études, lundi à Montréal.

Le ministre s’est réjoui de cette donnée, compte tenu de l’ampleur de la pandémie de la COVID-19 dans la communauté.

« Quand on regarde le bilan de toute l’opération, depuis la réouverture, il y a seulement 19 nouveaux cas qui ont été signalés dans un service de garde éducatif à l’enfance. On parle de la réouverture en zone froide : partout au Québec c’était le 11 mai, et à Montréal le 1er juin », a relevé le ministre de la Famille.

« Si on met tout ça ensemble, seulement 19 nouveaux cas, c’est très peu, pour ne pas dire marginal. Donc, je suis confiant pour la suite des choses », a-t-il commenté.

Au total, depuis le début de la pandémie de coronavirus, ce sont 87 cas qui ont été déclarés dans l’ensemble des services de garde au Québec, a ajouté le ministre Lacombe.

« C’est très, très peu […] considérant qu’on a accueilli des milliers d’enfants, quand même, dans le réseau chaque jour, dans des milliers d’installations », a-t-il souligné.