Dès le 23 juin, les passagers de VIA Rail devront porter un masque ou un couvre-visage pour être admis à bord des trains.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Les employés en contact avec la clientèle seront soumis à la même consigne, afin de réduire le risque de propagation de la COVID-19 lorsque la distanciation physique appropriée ne peut être maintenue.

« Ceci est nécessaire, alors que l’économie reprend progressivement et que VIA Rail voit son achalandage augmenter et que la sécurité et le bien-être de nos employés et de nos passagers demeurent notre priorité absolue », a déclaré Via Rail par communiqué vendredi.

Le port du masque sera requis dans les gares, à l’embarquement et tout au long du voyage.

Il est cependant permis de retirer le couvre-visage pour manger ou boire.

On suggère aux clients d’apporter leur propre masque, puisque la compagnie dispose de quantités limitées à fournir aux utilisateurs.

Seuls les passagers souffrant de problèmes médicaux entraînant des difficultés respiratoires sans lien avec la COVID-19, les bébés de moins de deux ans, les jeunes enfants ou toute personne incapable de retirer un masque sans assistance peuvent s’abstenir de porter le masque.