(Toronto) Le port du couvre-visage sera obligatoire pour les usagers du transport en commun de Toronto à compter du 2 juillet prochain.

La Presse canadienne

Les onze administrateurs de la Toronto Transit Commission ont voté mercredi en faveur de l’entrée en vigueur prochaine de cette mesure.

Des exemptions seront tout de même accordées. Les enfants âgés de moins de deux ans, les personnes pouvant invoquer des raisons médicales et celles n’ayant pas la capacité physique de mettre ou d’enlever un masque n’auront pas à le porter.

La Toronto Transit Commission affirme que depuis qu’elle a recommandé à la mi-mai le port du masque dans le transport en commun, il y a eu augmentation du nombre de personnes qui en font usage.

Pendant ce temps, la politique de la Société de transport de Montréal (STM) est de fortement recommander le port du couvre-visage dans les autobus et dans le réseau du métro où il peut être difficile de garder une distance physique de deux mètres. La STM a aussi distribué des masques à compter du 25 mai, mais elle n’en a pas rendu le port obligatoire.

Il en est de même à Québec et à Gatineau. Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) et la Société de transport de l’Outaouais (STO) recommandent fortement eux aussi le port du couvre-visage dans le transport en commun et lors de l’attente aux arrêts d’autobus.