(Ottawa) Le gouvernement Trudeau va accorder une exemption limitée aux Canadiens qui sont séparés de leurs proches à cause des frontières qui sont fermées depuis la mi-mars.

Joël-Denis Bellavance Joël-Denis Bellavance
La Presse

L’exemption limitée permettra aux membres de la famille immédiate des citoyens ou des résidants permanents à entrer au Canada, principalement des conjoints, des enfants, et les parents d’enfants mineurs, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau durant sa conférence de presse à Rideau Cottage.

« On veut évidemment que les familles soient ensemble, mais notre priorité demeure la sécurité des Canadiens. On va donc instaurer une exemption limitée. […]

Mais je veux être clair. Toute personne qui entre au pays va devoir s’isoler complètement pendant 14 jours », a affirmé le premier ministre.

Le ministre de l’Immigration, Marco Mendicino, devrait annoncer plus de détails au sujet de cette mesure en journée lundi.

Depuis quelques semaines, le gouvernement Trudeau se fait talonner par les députés des partis de l’opposition sur cette question durant les séances hybrides du comité de la COVID-19 de la Chambre des communes.