(Québec) Québec poursuit ses mesures de déconfinement et commence à donner le feu vert aux sports d’équipe extérieurs, comme le baseball et le soccer. Les entraînements seront d’abord permis le 8 juin, mais d’ici la fin du mois, la reprise des matchs devrait être autorisée, a précisé François Legault.

Fanny Lévesque Fanny Lévesque
La Presse

« Il va y avoir des protocoles, ça va se faire graduellement », a prévenu le premier ministre, qui était accompagné jeudi de la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest.

« La situation est encourageante, de sorte que nous avons enfin eu le feu vert de la santé publique pour autoriser une seconde étape du déconfinement sportif », s’est réjouie Mme Charest.

L'annonce touche tous les sports collectifs qui se pratiquent à l'extérieur.

Pour les matchs, il y faudra « faire une adaptation » pour respecter les consignes de santé publique. Par exemple, on pourrait interdire les contacts physiques. La reprise sera autorisée sous réserve de l'approbation, par les autorités de la santé publique, des guides préparés par les fédérations sportives.

Déjà, Soccer Québec, Baseball Québec, Hockey Québec et plusieurs autres fédérations sportives ont préparé des protocoles de reprise, a fait valoir la ministre.

« On parle de créativité, ces protocoles-là seront mis en place avec les fédérations. On se fie aux acteurs qui connaissent le mieux le sport pour faire les adaptations nécessaires », a poursuivi Mme Charest. « Il faut se rappeler que nous sommes dans un contexte de pandémie. »

Interrogé sur la question, le premier ministre a souligné que « les règles vont évoluer » d'ici la fin du mois et donc, on pourrait penser à ce qu'un « contact rapide » entre deux joueurs soit permis. M. Legault a également laissé sous-entendre que la reprise du hockey est envisagée pour août. « Pour l'instant, on parle vraiment de l'entraînement [des sports d'équipe extérieurs] », a indiqué M. Legault.

Les piscines extérieures privées pourront aussi être rouvertes le 8 juin prochain. On autorise aussi la reprise des entraînements supervisés pour les sports individuels, comme le yoga. Cette phase permet également la tenue de compétitions locales qui se tiennent à l’extérieur pour les sports individuels à condition qu’elles permettent le respect d’une distanciation physique de deux mètres entre les personnes.

Pour les sports de plus haut niveau, « ce sera en concordance de la santé publique, mais déjà la fin juin est une date qui est avancée pour tenir une certaine forme de match », a précisé Mme Charest.

À la mi-mai, Québec a permis le déconfinement progressif du sport récréatif extérieur, comme le tennis, le golf et le vélo de montagne.