(Québec) Le Québec progresse lentement, mais sûrement, avec prudence, vers un déconfinement. Une nouvelle étape sera franchie lundi avec la fin des contrôles routiers qui empêchaient d’accéder aux régions de l’est de la province.

La Presse canadienne

Si certaines opérations de contrôle prennent fin, alors que la pandémie de la COVID-19 semble sous contrôle dans les régions éloignées du Québec, il est important de rappeler que les autorités de santé publique demandent de limiter le voyagement d’une région à l’autre aux déplacements essentiels.

Les contrôles routiers établis pour assurer le confinement du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et des MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est seront levés en ce lundi de la Journée nationale des patriotes.

Au même moment, à l’extrémité ouest, les territoires de la ville de Gatineau ainsi que de la MRC des Collines-de-l’Outaouais seront également accessibles.

En ce qui concerne les régions plus au nord, les points de contrôle demeurent en place dans la MRC du Golfe-du-Saint-Laurent, en Basse-Côte-Nord, de même que dans le Nord-du-Québec, le Nunavik et les Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Si tout se passe bien, le ministère de la Sécurité publique prévoit mettre fin aux opérations de contrôle sur la Côte-Nord le 1er juin.

Dans le but de limiter la propagation du coronavirus, le gouvernement du Québec a demandé, le 28 mars dernier, d’éviter les déplacements en dehors de sa ville ou de sa région.